L’Assembly Hall et le Grand’Mere Inn intégrés sur un seul site

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage

Le conseil municipal a adopté un règlement d’emprunt de 1,8 million$ afin de procéder au réaménagement de la 6e Avenue dans le secteur Grand-Mère, entre la sortie du pont et la 3e Avenue.

Le réaménagement de la 6e Avenue vise à éliminer la circulation des véhicules automobiles entre les sites historiques de l’Auberge Grand-Mère (Grand’Mere Inn) et de la Maison de la culture Francis-Brisson (autrefois connue sous le nom d’Assembly Hall) datant de la fin du XIXe siècle.

Ce projet consiste essentiellement en la construction de 4000 mètres carrés de chaussée pavée pour détourner la circulation à l’ouest de la Maison de la culture Francis-Brisson tout en maintenant les différents accès pour les rues avoisinantes. On prévoit aussi l’aménagement de la zone actuellement occupée par la 6e Avenue en aires de circulation, stationnements et aménagements paysagers. «Nous nous apprêtons à rénover la Maison de la culture Francis-Brisson et nous avons cité le bâtiment principal de l’Auberge Grand-Mère en vertu de la Loi sur les biens culturels. Le réaménagement de la 6e Avenue va nous permettre de développer un pôle d’attraction très fort dans ce secteur de notre ville», souligne la mairesse Lise Landry.

Le propriétaire de l’Auberge Grand-Mère, le Groupe Sélection, prévoit redonner au bâtiment son aspect extérieur d’origine et développer la totalité du site en y investissant plus de 6 millions$.

Ainsi, la fermeture de la 6e Avenue entre la Maison de la culture Francis-Brisson et l’Auberge Grand-Mère permettra d’intégrer le projet de la Ville à celui du promoteur. Ce projet va permettre de sécuriser le lien piétonnier entre les deux bâtiments historiques et d’aménager des espaces de stationnement que la Ville aurait dû autrement localiser en empiétant dans le parc Forman.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires