Le CAB Trait d’Union remet 116 000 $ au Téléthon du Noël du Pauvre

Rédaction Hebdo du St-Maurice

Le CAB Trait d’Union remet 116 000 $ au Téléthon du Noël du Pauvre
Des bénévoles du Séminaire Sainte-Marie. (Photo : courtoisie)

NOËL DU PAUVRE. Le Centre d’action bénévole (CAB) Trait d’Union de Shawinigan a remis une somme de 116 000 $ au Téléthon du Noël du Pauvre du 25 novembre dernier. Il s’agit d’une édition marquante où plus de 200 bénévoles, une soixantaine d’entreprises et de nombreux citoyens se sont serré les coudes pour venir en aide au plus grand nombre de familles et de Shawiniganais dans le besoin à l’occasion du temps des Fêtes.

Impliqué depuis plus de 45 ans auprès du Noël du Pauvre, le Trait d’Union a relancé, pour une troisième année, la campagne « Parraine ta famille » qui avait grandement mobilisé la générosité de la population et des entreprises les deux dernières années. Par l’entremise de cette campagne qui a pour mission d’humaniser les dons, le Trait d’Union invite les entreprises et la population de Shawinigan à parrainer une ou plusieurs famille(s) en échange d’un don de 100 $ par famille et de parrainer un ou des enfant(s) en échange d’un don de 25$ par enfant.

En plus des Artisans Mains Habiles qui ont parrainé 45 familles en remettant un don de 4 500 $ grâce à la vente de leurs articles artisanaux faits à la main, le Trait d’Union a pu compter sur 65 entreprises de Shawinigan et les environs qui ont amassé un montant cumulé de 32 000 $. « À l’heure où la hausse du coût de la vie se fait de plus en plus sentir, nous sommes très touchés par la générosité de la population qui a donné à notre campagne et qui s’est regroupée pour parrainer des enfants et des familles. Nous sommes aussi très reconnaissants envers la générosité et la sensibilité des entreprises de notre secteur qui ont parrainé des familles afin qu’elles puissent souffler un peu à l’approche de cette période qui s’avère plus difficile, en s’offrant, par exemple, un repas digne des Fêtes ou en achetant un cadeau à un être qui leur est cher », souligne Mathieu Gélinas, directeur général du Trait d’Union.

Soulignons que la presque totalité des entreprises qui ont contribué à « Parraine ta famille » l’an dernier ont redonné cette année et que d’autres entreprises se sont jointes à elles. « Un énorme merci à ces entreprises qui se sentent interpellées par la cause et qui sont sensibles à ce que vivent de nombreuses familles de notre communauté. Merci de participer avec nous, année après année, en contribuant à cette grande vague de générosité. Nous prouvons une fois de plus, qu’ensemble, nous sommes plus forts. Nous invitons d’ailleurs les entreprises qui n’ont pas participé à la campagne à se mobiliser et à joindre ce grand mouvement de solidarité dans les prochaines années », ajoute M. Gélinas. 

Des barrages routiers sous le signe de la générosité 

La population a été une fois de plus très généreuse, cette année, lors du traditionnel barrage routier qui s’est effectué sur cinq coins de rue de Shawinigan, le 25 novembre, de 7h à 18h. Une généreuse somme de 25 000 $ a été amassée afin de venir en aide aux personnes en difficulté de la communauté afin qu’ils puissent avoir un peu de répit et de magie à l’occasion de Noël. Pour l’occasion, 75 élèves de 4e et 5e secondaire du Séminaire Sainte-Marie étaient présents accompagnés d’anciens élèves, de parents et de membres du personnel afin de recueillir les dons des automobilistes. Il s’agit d’une collaboration avec le Trait d’Union qui dure depuis une quinzaine d’années. « C’est toujours un plaisir de travailler avec les élèves du SSM! Merci à Hélène Bergeron, coordonnatrice bénévole, qui réussit, d’année en année, à mobiliser toute cette belle jeunesse. La relève bénévole existe, c’est à nous, les organismes, de leur faire une place à la hauteur de leurs talents et de leurs passions. Merci à tous les élèves qui ont participé, votre implication fera une différence dans le coeur de bien de nos concitoyens! », soutient Mathieu Gélinas.

Un barrage routier opéré par une quarantaine de bénévoles sur deux intersections de la rue Principale à Saint-Boniface était également organisé pour une deuxième année consécutive par des citoyens impliqués auprès de la Guignolée de Saint-Boniface. Grâce à leur implication, ce barrage routier a permis d’amasser 8 000 $ afin de venir en aide aux gens de la municipalité. « Nous étions ravis de les avoir avec nous une fois de plus cette année. Soucieux de faire une réelle différence dans la vie de plusieurs familles, ces bénévoles sont des acteurs importants pour le maintien du tissu social de notre communauté! », ajoute M. Gélinas. 

Un événement rassembleur qui mobilise plus de 200 bénévoles 

En plus des 75 élèves mobilisés, des citoyens bénévoles, des entreprises comme Rexforêt, qui a participé au montage et démontage des barrages, ainsi que des organismes dont Albatros Centre-Mauricie, SEMO Mauricie et la Maison citoyenne des familles de Shawinigan étaient également présents pour solliciter les automobilistes et récolter les dons. « Juste pour les barrages routiers, ça prend 125 bénévoles impliqués. Ce n’est sans compter une trentaine de bénévoles impliqués qui comptent l’argent amassé lors des barrages routiers, plusieurs autres pour solliciter les entreprises et la population, quatre téléphonistes pour prendre les appels lors du téléthon, des bénévoles pour évaluer les demandes d’aide, des baladeurs pour aller chercher les dons dans les maisons et j’en passe. Sans tous ces bénévoles au grand coeur, il serait impossible d’amasser une telle somme et de venir en aide à autant de familles de notre territoire », souligne Marie-Ève Fortin, responsable de la gestion des bénévoles pour le Trait d’Union. 

Des résidences pour personnes aînées dévouées pour la cause 

Pour une troisième année consécutive, les résidents du Château Bellevue de Shawinigan, complexe pour retraités actifs, se sont mobilisés dans la dernière année en organisant diverses activités et une journée de collecte de dons afin de remettre les sommes amassées au Téléthon du Noël du Pauvre. Par ces implications, les résidents ont remis une généreuse somme de 7 850 $. Quant aux résidents de Les Jardins du Campanile, impliqués auprès de cette cause depuis plusieurs années, ils ont amassé un montant de 3 574,80 $ auquel s’ajoute un don de 3 500 $ remis par la Fondation Luc Maurice totalisant un généreux don de 7074,80 $ qui a été remis au Noël du Pauvre.

« Nous sommes très touchés par la mobilisation de ces citoyens de Shawinigan qui s’impliquent bénévolement afin d’amasser des dons pour la cause faisant ainsi une grande différence pour les gens dans le besoin de notre communauté. Si d’autres résidences veulent également s’impliquer, il nous fera un grand plaisir de les soutenir et de les accompagner », souligne Mme Fortin. (SP)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires