Le Centre communautaire Odilon-Sauvageau est né

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Le Centre communautaire Odilon-Sauvageau est né
Le Centre communautaire Odilon-Sauvageau. (Photo : L'Hebdo / Bernard Lepage)

TOPONYMIE. La Ville de Shawinigan a entériné lors de sa dernière assemblée publique la proposition du Comité de toponymie de rebaptiser le Centre communautaire de Shawinigan, situé à l’angle de l’avenue des Cèdres et de la 3e rue de la Pointe, pour le Centre communautaire Odilon-Sauvageau.  

En procédant ainsi, la Ville rend hommage à un commerçant qui a opéré un lieu mythique du centre-ville de Shawinigan: la Librairie Sauvageau. Fondée en 1926 par Alfred et Odilon Sauvageau, cette librairie a été le lieu de rencontre de milliers de Shawiniganais. L’un de ses plus illustres,  Jean Chrétien, s’y arrêtait régulièrement lors de son passage en ville pour prendre un café et bavarder avec les citoyens. Le Centre communautaire Odilon-Sauvageau

Historique

En 1916, les Soeurs Grises arrivent à Shawinigan pour prendre en charge l’éducation des jeunes filles dans la paroisse Saint-Bernard. Elles logent d’abord au presbytère et chez des particuliers, puis au couvent Saint-Bernard – le centre communautaire actuel – dont la construction est terminée en 1918 et où elles commencent à enseigner en septembre de cette même année.

Les plans furent dessinés par l’architecte de Montréal Joseph-Ovide Turgeon. Une annexe de 8 classes est construite en 1939-1940 selon les plans de l’architecte Ernest L. Denoncourt pour pallier au manque de place devant l’augmentation du nombre d’élèves.

L’Académie est fermée à l’enseignement depuis 1973. Après 1965, elle a servi pour la Commission scolaire régionale et ensuite pour le Cégep de Shawinigan. Depuis 1975, l’immeuble adopte une vocation communautaire alors que ses locaux sont loués à des organismes bénévoles.

Notons d’ailleurs qu’une partie du 3e étage est occupée par le Club de trains miniatures de Shawinigan fondé il y a vingt ans par Guy Sauvageau, le fils d’Odilon.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Lisette Jourdain
Lisette Jourdain
3 années

Ce sont les frères de mon arrière-grand-mère, Fleur-Ange Sauvageau Gagnon, plus tard Fleur-Ange Andersen

Claude Thériault
Claude Thériault
2 années

Je suis passé devant hier et ce fût émouvant de voir le nom de mon grand-père ainsi honoré. Merci au comité de toponymie de Shawinigan. Nous sommes très honorés et je le serai encore plus lors de l’exposition des petits trains et modèles réduits.