Le CNETE collaborait déjà avec Nemaska

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt

TECHNOLOGIE. Le Centre national en électrochimie et en technologie environnementale (CNETE) du Collège Shawinigan établissait déjà des correspondances avec la compagnie Nemaska Lithium bien avant les premières conversations entre l’entreprise et la Ville de Shawinigan à l’automne 2014.

C’est en grande partie grâce au CNETE si Nemaska Lithium a choisi d’établir son usine à Shawinigan, en plus de la bonne qualité des installations de l’usine Laurentide.

«Ça fait trois ans que nous travaillons avec Nemaska Lithiujm, indique Nancy Déziel, conseillère municipale et directrice générale du CNETE. Nous avons travaillé sur l’optimisation de leur procédé d’électrolyse membranaire, qui s’avère l’une des spécialisations du CNETE depuis plus de 20 ans. Puis, à un moment donné, nous leur avons suggéré de venir faire leur usine en projet-pilote à Shawinigan, et que nous pourrions les accompagner dans la mise à l’échelle laboratoire. On l’avait déjà fait pour d’autres usines avec d’autres outils technologiques. On savait qu’on pouvait le faire pour Nemaska.»

Mme Déziel affirme que la situation est demeurée inchangée pour une année, puis Guy Bourassa a communiqué avec le CNETE pour démontrer son intérêt. «C’est à ce moment que j’ai indiqué à M. Bourassa que nous avions des sites en arrêt. Trois jours plus tard, nous étions dans les bureaux de Nemaska, avec le maire et les gens du développement économique. Nous avons travaillé en équipe et nous avons vu le résultat.»

La directrice générale confirme que le CNETE était la seule entité au Québec qui pouvait aider Nemaska pour les tests en laboratoire en raison des équipements uniques qu’il possède. «Pour nous, c’est le signe non seulement de développement économique à Shawinigan, mais aussi au CNETE, parce que ça nous permettra d’embaucher des gens, de continuer à travailler avec eux, et il est question de création d’emplois au CNETE à court terme pour pousser plus loin nos expertises dans ce type de technologie. C’est la première fois qu’on contribue à attirer une entreprise. Je tripe! Nous avons eu plusieurs beaux projets, mais celui-ci, c’est la cerise sur le gâteau!»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires