Le Festival de la galette de sarrasin en route vers ses 30 ans

Par superadmin

Le maire de Louiseville, M. Guy Richard, sera le président d’honneur de la 29e édition du Festival de la galette de sarrasin de Louiseville qui se tiendra du 28 septembre au 7 octobre prochain.

La programmation du festival a été dévoilée en conférence de presse mercredi, 29 août, à l’Auberge l’Épicurium, au centre-ville louisevillois, en présence de nombreux invités, bénévoles et intervenants qui collaborent à la réussite de l’événement touristique majeur de la MRC de Maskinongé.

Macarons

Le président Yvon Picotte a fait état que célébrer un 29e anniversaire pour un quelconque festival représente un fait rare. « La formule comme celle utilisée à Louiseville est la bonne. C’est pourquoi le festival a pu passer à travers toutes ces années », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le président a insisté sur le fait que le festival a besoin d’argent, certes, mais que le besoin le plus urgent et le plus important est d’avoir des bénévoles.

Pour la partie « argent », M. Picotte est d’avis que si toutes les personnes qui viennent au festival, que ce soit aux activités ou simplement pour se promener sur la rue, achetaient leur macaron, les revenus du festival seraient considérablement augmentés et on cesserait peut-être de toujours courir après les subventions, comme on le fait depuis maintes années. « Nous avons un festival qui est au niveau de sa population et qui veut soutenir son milieu », a ajouté M. Picotte, mentionnant que le festival est gardé au centre-ville plutôt que de l’exporter à l’extérieur, le clôturer et charger un prix d’entrée. « Si on faisait cela, il manquerait les 100 000 visiteurs au centre-ville et je ne suis pas certain que cela ferait l’affaire des marchands. Le festival n’est pas fermé, c’est un grand happening familial », de renchérir le président.

Avenue du Terroir

Nouveauté au festival de cette année. Ce qui était connu sous le nom de la « Rue des Saveurs », rue Rémi-Paul, deviendra « L’Avenue du Terroir ». La concertation entre la Chambre de commerce et d’industrie de la MRC de Maskinongé, la Confrérie des Sarrasins de Louiseville, la Ville de Louiseville et des intervenants en agroalimentaire va permettre la mise en place et le bon fonctionnement de cette avenue où, comme l’indique son nom, les produits du terroir seront à l’honneur.

Meunières et programmation

Six meunières tenteront de se mériter les titres de Miss Personnalité et de reine-meunière lors du festival 2007. Il s’agit de Manon Armstrong, Stéphanie Boivin, Nolima Cimpoes Dragan, Gabrielle Doyon, Bianka Mandeville et Alexandra Noël Milette.

Lors du festival 2006, les deux titres ont été remportés par Isabelle Gerbeau de Saint-Édouard-de-Maskinongé.

Côté programmation, on retrouvera , le 28 septembre, une soirée gratuite avec la participation de Jonathan Painchaud et un mini gala humour, dans le cadre du 10e anniversaire du Carrefour jeunesse-emploi de la MRC de Maskinongé, à la Place Canadel.

Deux bingos sont au programme, les 29 septembre et 6 octobre. Un tournoi de pétanque et une compétition de baseball poche sont aussi au programme tout comme une journée country et folklorique avec la formation Point d’M.Y.R. le 30 octobre

Boom Desjardins sera en vedette le 29 septembre avec Éric Masson en première partie. Au souper des marchands, les participants pourront participer à une soirée casino.

La journée des aînés (4 octobre) accueillera le réputé accordéoniste Denis Côté. La traditionnelle et fort populaire Veillée à Joseph reviendra, le 5 octobre, avec le tandem Roger Provencher-Guy Milette. Prometteur !!! Toujours un succès assuré.

Samedi 6 octobre, Place Canadel, Les Langues Fourchues seront en première du spectacle de l’humoriste Mike Ward.

Le 7 octobre, la messe d’époque revient, suivie de la criée avec Roger Provencher et du défilé à cachet folklorique.

Finalement, la soirée du couronnement reviendra, à 20h, avec la proclamation de la nouvelle reine-meunière et de Miss Personnalité. Précédera cette soirée, le spectacle de la famille Gagnon, un groupe folklorique, dès 18h830.

Un beau festival à vivre. Et vous êtes tous invités à le faire en achetant votre macaron au prix minime de 2 $. Bien peu cher payé pour encourager les meunières et supporter financièrement un festival qui se dirige vers sa 30e année !

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires