Le magasin général Chez Méo ouvre ses portes à St-Élie!

Par superadmin

COMMERCE. L’ancienne résidence du coiffeur Méo Bellemare de Saint-Élie-de-Caxton est reconvertie en magasin général. Chez Méo a ouvert ses portes au 2320, avenue Principale le 6 novembre permettant aux clients d’y découvrir divers produits allant de la quincaillerie, à la friperie en passant par le savon naturel.

En plus de ramener la tradition du magasin général au goût du jour, les trois entrepreneurs derrière le projet Agapi Bourdeau K., Heidi Bellerive et Laurence Baillargeon ont comme mission de faciliter l’accès à des produits utilitaires aux résidents du village.

Ainsi, la quincaillerie sera vendue au poids comme dans le temps. La contribution à l’économie et l’achat local est également une motivation pour les propriétaires. Afin de plaire aux locaux et aux touristes, des produits d’artisans des environs seront en vente comme la pharmacie naturelle, des savons, des shampoings et encore des vêtements en fibre naturelle.

Vestige du temps passé, la dernière chaise de travail de Méo Bellemare, célèbre coiffeur du village, a trouvé sa place au sein du nouveau commerce. «

«Ses enfants nous ont légué sa chaise, c’était donc clair pour nous qu’on allait créer un coin aménagé à sa mémoire. Cela va conserver l’âme de la maison», soutient Agapi Bourdeau.

Un coin en mémoire du coiffeur Méo Bellemare

Cette dernière chaise de travail servira ainsi à des barbiers et artistes capillaires qui viendront à l’occasion offrir leurs services aux gens du village. «Je pense à des coiffures pour des bals ou encore des massages de barbe pour les hommes offerts par une massothérapeute du coin», mentionne la jeune femme.

Visiblement ravies de ce clin d’œil à la mémoire de leur père – ce magicien des cheveux -, ses filles Glorianne et Francine étaient présentes lors de l’ouverture.

«Je trouve ça beau! Ça représente que la vie va continuer dans la maison. Je revois mon père couper les cheveux et ma mère derrière», se souvient Glorianne Bellemare. Sa sœur ajoute qu’elle reviendra certainement faire des arrêts au magasin général.

«Méo vit toujours dans l’imaginaire collectif. Il était là avant que je l’intègre dans mes contes», souligne l’artiste Fred Pellerin, présent pour l’ouverture.

«Comme les filles l’ont dit, ça aurait été difficile pour elles d’appeler le lieu autrement qu’avec le nom de Méo parce que c’est la maison de Méo dans l’usage. Même si elle a eu plusieurs propriétaires, ça demeure Chez Méo», a indiqué celui qui se dit un fervent défenseur de l’achat local.

Les trois associées à la fibre entrepreneuriale ont fait l’acquisition de la bâtisse en vue de réaliser un projet de boutique. Le concept du magasin général se veut également une réponse aux besoins exprimés par la population, tout en complétant l’offre locale.

«On est des amies de voyage et on a toutes étudié, soit en commerce, en gestion ou en culture. On a eu un coup de cœur en voyant cette maison à vendre et on a foncé!», raconte simplement Agapi K. Bourdeau.

Le magasin général Chez Méo est présentement du jeudi au dimanche de 10h à 18h. «On est en réflexion pour ajuster nos heures à la demande. On aura aussi un horaire plus flexible pour les Fêtes et on prévoit ouvrir sept jours à l’été», mentionnent les propriétaires.

Il est possible de rester au courant des produits et événement au magasin général en consultant la Page Facebook du commerce: www.facebook.com/ChezMeomagasingeneral/

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires