Le maire Angers toujours confiant pour la future usine Taïga

Patrick Vaillancourt pvaillancourt@icimedias.ca

Le maire Angers toujours confiant pour la future usine Taïga
Les motoneiges électriques de Taïga Motors. (Photo : atrick Vaillancourt)

SHAWINIGAN.  Même si la construction de l’usine de Taïga Motors qui a été annoncé en juillet 2021 pour sa construction dans le Technoparc de l’énergie au bout de la rue Burrill n’est pas encore entamée, le maire Michel Angers n’a aucun doute que l’usine s’établira bel et bien pour consolider la filière électrique à Shawinigan.

Le prolongement des services d’aqueduc, d’égout et de voirie a d’ailleurs été confirmé lors de l’assemblée publique de septembre. C’est l’entreprise Excavations Tourigny qui a obtenu le contrat d’un montant de 1,5 M$ à la suite des sept soumissions reçues par la Ville. Le contrat comprend deux options : la réalisation des travaux à l’automne 2022 ou à l’hiver 2023.

La phase 1 de la future usine de Taïga est un projet évalué à 125 M$ pour une création de 300 emplois. La première pelletée de terre devait se faire à l’automne 2021, mais un an plus tard, il n’y a rien d’amorcé. 

« Selon les informations qu’on a, les travaux de ce contrat devraient commencer cet automne, indique le maire Angers. Taïga est un projet porteur pour l’avenir, je suis allé visiter leur usine de Montréal et je suis allé rencontrer les gens. Il y a 200 employés présentement à cette usine. On a vu la chaîne de montage et la chaîne de batterie. Les gens de Taïga nous ont fait les détails de tout. Ils doivent commercialiser leurs produits de motoneiges et motomarines électriques avant tout. Tout est une question de financement présentement. Comme Taïga est la bourse et que les actions ont baissé cet été, la construction de l’usine n’a pas débuté. Taïga sera un fleuron que je compare à Tesla. Ça ne m’inquiète pas. Si la bourse avait été tel qu’ils l’avaient prévue, le projet serait déjà parti. »

L’Hebdo a tenté de contacter les dirigeants de Taïga Motors sans obtenir de retour.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Claude Cournoyer MBA
Claude Cournoyer MBA
4 mois

je ne veut pas être un prophète de malheur, toutefois je suis sceptique avec ce projet. Je ne crois pas que les acteurs majeurs de cette industrie vont demeurés les bras croisé face aux avancées technologiques, à suivre.