Le ministre Daoust en ville

Par superadmin

Le Groupe tactique d’intervention économique a pris son envol ce matin. Il permettra de cibler des projets structurants qui serviront de moteurs pour la relance économique de la ville de Shawinigan après l’annonce de la fermeture de l’usine Laurentide de Produits forestiers Résolu de Grand-Mère.

La première rencontre de travail se tient aujourd’hui et réunit de nombreux représentants des milieux politique et économique de la région. « Notre gouvernement a décidé d’agir rapidement et de façon coordonnée pour trouver une solution durable afin de soutenir l’économie de Shawinigan. Nous miserons sur les forces et les occasions d’affaires de la région afin d’inciter les grandes entreprises à s’y installer », a souligné le ministre Jacques Daoust, alors qu’il était de passage à Shawinigan en matinée.

Un premier contact positif

La première rencontre du GTIE a permis d’établir un contact privilégié avec les principaux acteurs du développement économique de Shawinigan. « Le GTIE veillera à faciliter la création ou l’essor d’entreprises pouvant générer de l’activité économique et créer des emplois. C’est un appel que nous voulons transmettre à tous ceux qui veulent contribuer au développement économique de Shawinigan et à celui de l’ensemble des régions du Québec », a fait savoir Luc Séguin, responsable du GTIE.

En collaboration avec la communauté de la Mauricie, le GTIE veut veiller à la réalisation de bons projets de développement économique. Détails à venir.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires