Le nettoyage du ruisseau Perchaude se poursuit 

 Le nettoyage du ruisseau Perchaude se poursuit 
Un employé retire une membrane de la cassette. (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

SHAWINIGAN. Les travaux récemment réalisés à la Station de traitement de l’eau du Lac-à-la-Pêche (STELAP) a permis de réduire les matières en suspension. La concentration moyenne mensuelle est passée de 16 mg par litre en juillet à 13,5 mg par litre au mois d’août. 

« Notre objectif est de rencontrer la concentration moyenne mensuelle de 10 mg par litre exigée par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC), confirme Élyse Ménard, directrice du Service de l’aménagement du territoire à la Ville de Shawinigan. Nous avons d’ailleurs présenté, dans les derniers jours, un plan d’action au ministère dans le but d’optimiser notre système de post-traitement à la STELAP. » 

Les actions suivantes ont été présentées au MELCC : installation d’une pompe de recirculation, mise en place d’agitateurs mécaniques et optimisation du procédé de pompage. Ces actions permettront au système de post-traitement d’être stable et permettront de rencontrer les normes du ministère. 

Travaux de nettoyage du ruisseau Perchaude 

Conformément au certificat d’autorisation du MELCC, la date limite pour effectuer ces travaux est fixée au 15 octobre prochain. Bien que la fin des travaux était initialement prévue pour le 15 septembre, il faudra compter quelques semaines supplémentaires pour compléter le travail. 

» Les équipes sur le terrain ont bien progressé et nous allons nous assurer que tout soit complété conformément à nos engagements avec le MELCC tout en protégeant les espèces sensibles « , ajoute Mme Élyse Ménard.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires