Le NPD promet de rétablir le courrier à domicile

Par superadmin
Le NPD promet de rétablir le courrier à domicile
Les candidats du NPD de la région appuient le syndicat des travailleurs des postes.

POLITIQUE. Accompagnés des représentants du syndicat des travailleurs et travailleuses des postes, les candidats du NPD Robert Aubin (Trois-Rivières), Ruth Ellen Brosseau (Berthier – Maskinongé) et Jean-Yves Tremblay (Saint-Maurice – Champlain) ont profité du Festival de la Galette de Sarasin pour discuter des conséquences d’élimination de services postaux dans la région.

«Tous les gens rencontrés aujourd’hui sont en désaccord avec l’abolition de la livraison à domicile pour 5,1 millions de ménages, a avancé Ruth Ellen Brosseau. Dans un contexte de population vieillissante, cette décision vient assurément compliquer la vie des personnes aînées et handicapées de notre région. Déjà qu’en région rurale le service n’est pas optimal. Mon parti est le seul qui a un plan pour rétablir la livraison du courrier, assurer un service fiable et accessible à la population a mentionné la candidate.»

Le gouvernement n’a jamais consulté la population et les élus municipaux avant d’apporter ces modifications. Il en est de même pour l’emplacement des boîtes postales.

«J’ai vraiment du mal avec le fait que les services aient été coupés sans consultation avec la population, a dit Jean-Yves Tremblay. Dans la région, ce sont les députés néo-démocrates qui ont dû expliquer les conséquences de ces coupures. Pendant ce temps, le président-directeur général de la société d’État a déclaré que les effets de cette décision ne seraient pas si graves puisque les personnes âgées veulent faire plus d’exercice. Quel mépris envers les gens les plus vulnérables. Les Québécois et les Canadiens méritent mieux. »

En plus, les coupures dans les services de Poste Canada ont également des conséquences sur l’économie de notre région. «L’installation de 100 000 boîtes postales communautaires fera perdre au terme 6 000 à 8 000 emplois à Postes Canada, dont plusieurs dans notre région. Ces emplois sont très importants», a décrié Robert Aubin.

«De surcroît, la hausse vertigineuse des tarifs nuit aux citoyens, aux entreprises et aux organismes de bienfaisance. Les services sont de moins en moins accessibles et forcent plusieurs PME et organismes à se tourner vers d’autres moyens. Plutôt que de couper dans nos services, il faut les moderniser afin de maintenir et d’attirer de nouveaux clients», a conclu le candidat néo-démocrate de Trois-Rivières.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires