Le premier  -Rendez-vous -RH a répondu aux attentes

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Le premier  -Rendez-vous -RH a répondu aux attentes
Le maire de Shawinigan Michel Angers, la coordonnatrice de l'événement et conseillère en attractivité de talents à  la Ville de Shawinigan, Hélène Simard, la présidente d'honneur Séléna Baril et le conférencier Dominic Gagnon. (Photo : Dany Bussière)

EMPLOI. La 1e édition du Rendez-vous RH – Objectif recrutement a de toute évidence frappé dans le mille alors que les ateliers et conférences présentés dans le cadre de la journée ont attiré plus de 160 participants.

Cette nouvelle formule, qui remplaçait le Salon de l’emploi et de la formation, se déroulait au DigiHub le 4 octobre sous la présidence d’honneur de Séléna Baril, propriétaire du IGA Extra de Shawinigan. La femme d’affaires a livré un message fort en début de journée aux participants.

« La réalité actuelle de la pénurie de main d’œuvre, c’est quelque chose que personne n’a vécu avant. On ne peut se fier à l’expérience de ceux qui sont passés avant nous. Il faut faire page blanche et se remettre en question, s’adapter et évoluer avec le contexte actuel. Ceux qui ne s’adapteront pas seront ceux qui auront les plus grandes difficultés », a-t-elle souligné.

Séléna Baril a aussi invité les participants à transposer dans leur entreprise les idées et outils qu’ils seront venus chercher lors de cette journée. « Bien souvent, on est gonflé à bloc quand on sort de ces événements, mais le plan d’action prend le bord quand on revient dans les opérations quotidiennes. C’est pourquoi il est important de l’appliquer et de le maintenir. Il faut aussi aller chercher le pouls des employés, de voir comment c’est perçu et si c’est efficace. »

De son côté, Hélène Simard, coordonnatrice de l’événement et conseillère en attractivité de talents au Service du développement économique de la Ville de Shawinigan, se réjouissait de l’accueil réservé par les participants à la nouvelle formule.  « Les salons de l’emploi comme on les connaît, il n’y en a plus de candidats qui se promènent dans les allées alors que le taux de chômage est à 4% », a-t-elle souligné.

Cela dit, Hélène Simard précise qu’il existe tout de même un bassin de candidats atypiques, ce dont ont rappelé à tour de rôle les conférenciers. « Ils passent souvent sous le radar, car les employeurs sont habitués à un seul profil. Ce sont parfois des travailleurs issus de l’immigration, des travailleurs expérimentés, des TDAH, des gens judiciarisés. Ils ne sont pas parfaits, mais ont juste besoin d’un peu d’adaptation comme de la formation, un milieu de travail adapté. »

La conseillère en attractivité de talents rappelle aussi qu’une fois recrutés, il faut s’assurer de les retenir. « Le message livré aujourd’hui dans les ateliers, c’est que les employeurs doivent être meilleurs dans leur intégration pour s’assurer de garder leurs employés. »

Rappelons que l’événement était composé d’ateliers et de quatre conférences livrées par Marie-Josée Richer, cofondatrice de Prana et l’une des quatre dragons de l’émission Dans l’oeil du Dragon; Benoit Chalifoux, conférencier international et chef d’entreprise; Dominic Gagnon, entrepreneur en série; et Justine Verrier, génératrice de culture d’entreprise.

Coordonné par le Service de développement économique de la Ville de Shawinigan, Rendez-vous RH – Objectif recrutement était présenté par _à Shawi en collaboration avec la Direction régionale de Services Québec de la Mauricie et avec l’appui financier de Groupé Mauricie + Rive-Sud, Développement Mauricie et la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) de Shawinigan.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires