Le souhait de Gilles Guertin se poursuit

Par superadmin

Une affiche est apposée dans la salle des employés de Construction Gilles Guertin. «On continue» est-il écrit dessus. C’est dans cette optique que la vingtaine d’employés poursuivra les travaux de l’entreprise, à la suite du tragique décès du président-directeur général, Gilles Guertin, la semaine dernière.

Une réunion d’employés a été convoquée tôt cette semaine. Tous ont démontré avec conviction qu’ils voulaient poursuivre le rêve de leur patron. «On veut rassurer la clientèle. Les travaux en cours et l’entreprise vont continuer», mentionne le directeur général par intérim, Robert L’Écuyer.

Ami proche de Gilles Guertin, M. L’Écuyer a agi à titre de son conseiller d’affaires pendant près de sept ans. «Malgré la peine, c’est avec enthousiasme que les employés continuent le travail. C’est une entreprise où les liens sont tissés serrés et où il y a un très haut niveau de compétence», ajoute M. L’Écuyer, banquier à la retraite, qui a connu Gilles Guertin lors de la construction de sa résidence.

Il tenait à réunir les médias quelques jours après l’accident pour que la population et la clientèle soient rassurées. La même équipe reprend le travail. Seule la structure se modifie. Trois actionnaires minoritaires, Daniel Juneau, Éric Descôteaux et Jocelyn Cloutier épauleront M. L’Écuyer. Lise Guertin, sœur de Gilles, est adjointe administrative. «Gilles avait veillé à ce que la compagnie garde sa structure à l’abri de tout revers. Le souhait le plus cher de Gilles, c’était d’assurer la pérennité de son entreprise. Et la pérennité, c’est long!», ajoute Robert L’Écuyer.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires