Les héros du quotidien

Par superadmin

La Sureté du Québec, ainsi que les villes de Shawinigan et Notre-Dame-du-Mont-Carmel ont tenu à souligner hier les actes de bravoure de cinq citoyens méritants. Ces «héros du quotidien» se sont vus remettre un certificat afin de souligner leur intervention et leur implication sociale.

Patrick Champagne, Philippe Lavergne, Robert Boisvert, Patrick Houle et Marie-Josée Guilbeault (malheureusement absente) étaient les vedettes de la soirée hier à l’hôtel de ville de Shawinigan. «Nous sommes ici pour mettre en évidence l’implication remarquable de cinq citoyens dont les interventions ont montré leur souci de faire une différence dans leur milieu de vie», a déclaré Alain Lord, maire suppléant de Shawinigan. Monsieur Lord a souligné l’importance pour une communauté de relever les défis ensemble en prenant les actes de bravoures posés par les citoyens présents en guise d’exemple.

Le capitaine André Magny, directeur du poste de la SQ à Shawinigan, a rappelé la différence positive que peuvent faire les citoyens sur le travail des agents de la paix au quotidien. «C’est nécessaire de comprendre que notre équipe a besoin de la vigilance et de la collaboration de tous pour arriver à réaliser sa mission qui est de servir et protéger», a-t-il affirmé en remerciant les citoyens honorés.

Les actes de bravoure

Monsieur Patrick Champagne, résident du secteur Grand-Mère : Le 30 janvier 2012, en compagnie d’un groupe de bénévoles, monsieur Champagne est intervenu auprès d’une dame avec les capacités affaiblies pour l’empêcher de prendre le volant. Voyant que la dame ne collaborait pas, M. Champagne a appelé les policiers pour qu’ils puissent intervenir rapidement.

Monsieur Philippe Lavergne, résident du secteur Shawinigan-Sud : Le 2 mars 2012, il est intervenu lors d’une bataille impliquant un policier et un suspect. Son intervention a permis de maîtriser l’homme au sol. Grâce à l’aide de M. Lavergne, le policier a pu menotter l’individu.

Monsieur Robert Boisvert, résident du secteur Grand-Mère : Le 2 février 2012, monsieur Boisvert a contacté les policiers pour signaler la présence d’un individu au comportement suspect près d’un immeuble à logements. Un feu aurait ensuite été allumé à cet endroit. Le service de sécurité incendie et les policiers se sont rendus sur place. Le suspect a été localisé près de son domicile quelques minutes plus tard.

Monsieur Patrick Houle, résident de Trois-Rivières : Le 24 février 2012, en passant sur les lieux d’une collision, monsieur Houle s’est immédiatement arrêté pour prendre en charge une jeune fille blessée. Il a su guider les actions des ambulanciers sur place et il les a accompagnés jusqu’au centre hospitalier.

Madame Marie-Josée Guilbeault, résidente du secteur Shawinigan-Sud : Le 13 février 2012, madame Guilbeault est intervenue rapidement lorsqu’elle a aperçu une colonne de fumée provenant d’une maison dans le secteur Shawinigan-Sud. Elle a d’abord frappé à la porte du domicile où un adolescent lui a ouvert, pour ensuite aller cogner à chacune des portes de chambre de la maison. Son action a permis d’alerter les 6 personnes qui se trouvaient dans la maison.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires