Les luges alpines débarquent à Vallée-du-Parc

Par superadmin

ACTIVITÉ. Les luges alpines, toutes droit venues des pays scandinaves, arriveront cet hiver au centre de glisse Vallée-du-Parc de Grand-Mère. Cette nouveauté permettra la création d’une dizaine d’emplois.

Au nombre de quarante, ces luges alpines constituent une exclusivité pour le centre de glisse et même pour tout le centre et l’est du Québec. Les luges promettent de devenir le nouveau sport favori des amants de la nature tout comme des amateurs de sensations fortes, selon l’organisation.

Une entente exclusive de trois ans

«On vient de signer une entente de trois ans avec Markus Peter, président d’Alpenrodel. On a vu le produit il y a plus d’un an au Massif de Charlevoix et on a ensuite pris contact avec les créateurs pour s’associer avec eux. Ce fut un véritable coup de cœur!», explique le directeur général de Vallée-de-Parc Alain Beauparlant.

C’est un nouveau sentier de 2.2 km qui a été profilé cet été dans la montagne pour accueillir cette nouveauté qui a nécessité des centaines de milliers de dollars en investissements. Emballé par ce nouveau produit d’appel unique, le directeur général mentionne avoir atteint une vitesse de 62km/heure lors de son propre essai de luge.

«Cette piste est aménagée dans un cadre enchanteur, dans le secteur boisé de la montagne. La piste sera exclusivement réservée à la luge», indique Annie Brousseau, directrice adjointe du centre de glisse. «Lors de mon expérience, j’ai débuté tranquillement pour ensuite prendre de la vitesse. C’est facile de contrôler la luge et c’est un feeling différent du ski», précise-t-elle.

Entre contemplation et sensations fortes

«Pour vivre l’expérience, les lugeurs utiliseront d’abord le télésiège quadruple afin d’accéder au départ du sentier. L’expérience sera encadrée par un guide-animateur qui expliquera la marche à suivre et coordonnera les descentes avec son groupe. Ce qui est plaisant c’est que les lugeurs décident comment il veulent vivre l’expérience: en tranquillité ou en sensations fortes!»

La durée de l’expérience pour les départs de jour est de trois heures (incluant les instructions et les remontées et descentes) ou de deux heures pour les descentes nocturnes.

«La luge proposée est très souple et suit les mouvements du corps», mentionne Markus Peter. Natif d’Autriche, l’homme indique que ces dernières sont grandement utilisées. À tel point, que les déneigeurs ne déblaient qu’un seul côté de la chaussée pour que les luges puissent circuler sur une bordure du chemin.

Le nouveau produit d’appel a été conçu avec pour clientèle cible les familles et les groupes scolaires. Ainsi, plusieurs forfaits sont disponibles pour accommoder les sportifs. Les réservations pour la saison hivernale débuteront à compter du 13 octobre avec un souhait de pouvoir entamer la saison autour du 20 décembre. Tous les détails se trouvent au: http://www.valleeduparc.com/

Toujours soucieux de proposer une offre distinctive pour le centre de glisse, Alain Beauparlant indique avoir d’autres annonces à faire dans les prochaines semaines. «On a planché sur de beaux projets pour la saison hivernale et on est aussi sur le point d’accoucher d’une belle offre pour la saison estivale. Ce sera à suivre…»

Suivez Geneviève Beaulieu Veilleux sur Twitter au @GeneviBV.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires