Les néodémocrates veulent préserver le Centre fiscal

Par superadmin
Les néodémocrates veulent préserver le Centre fiscal
On retrouve les candidats du NPD Jean-Yves Tremblay et Robert Aubin.

ÉLECTIONS. Les candidats néodémocrates de la Mauricie Jean-Yves Tremblay et Robert Aubin se sont engagés à éviter les pertes d’emplois en région. Pour se faire, ils entendent maintenir le Centre fiscal de Shawinigan ouvert, advenant un parti néodémocrate au pouvoir.

À LIRE AUSSI: Un intérêt opportuniste, selon le candidat libéral

Rapellons que depuis plusieurs années déjà, des rumeurs circulent quant à la fermeture du Centre fiscal de Shawinigan. Malgré les efforts de travailleurs pour en savoir plus sur l’avenir de leur emploi, le gouvernement conservateur a refusé de répondre à leurs demandes d’accès à l’information.

«Présentement, il n’y a aucune annonce d’investissement du gouvernement conservateur de faite pour le centre, ni concernant les travaux qui sont devenus essentiels à la bâtisse. Qui plus est, le gouvernement mise sur des incitatifs au traitement des rapports d’impôts par Internet, alors qu’on sait que le travail des employés du centre est d’éplucher les rapports d’impôt papier», a souligné le candidat de Trois-Rivières Robert Aubin.

«Je suis fier d’être capable de me tenir debout et de bien défendre les intérêts de mes concitoyens», a quant à lui indiqué Jean-Yves Tremblay, candidat dans Saint-Maurice/Champlain.

«Les conservateurs ont laissé les Shawiniganais sombrer dans l’incertitude pour trop longtemps. Au NPD, nous croyons qu’il est important d’avoir des services fédéraux dans toutes les régions, afin de créer des emplois de qualité et d’assurer une livraison efficace des services aux citoyens. Aujourd’hui, nous nous engageons à faire justement cela», a-t-il poursuivi.

«Le NPd mènera une lutte musclée à l’évasion ficale. C’est simple: c’est une priorité pour nous. Nous allons donc donner plus de ressources à l’Agence de revenus du Canada pour nous attaquer de manière efficace aux fraudeurs qui cachent des milliards en revenus dans des paradis fiscaux», a ajouté Robert Aubin.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires