Les triporteurs pourront circuler sur les trottoirs

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt

MOBILITÉ RÉDUITE. Le 1er juin dernier, le ministère des Transports du Québec (MTQ) a lancé un projet pilote d’une durée de trois ans pour expérimenter l’usage aux aides à la mobilité motorisées (AMM) sur les trottoirs, sur certains chemins publics et sur les voies cyclables. La Ville de Shawinigan a levé son interdiction de circulation des AMM sur les trottoirs et les voies cyclables pour adhérer au projet pilote du MTQ lors de la séance du conseil municipal mardi soir.

Les AMM, sont des appareils conçus pour pallier une incapacité à la marche. Elles regroupent les fauteuils roulants motorisés, les triporteurs et les quadriporteurs. Elles sont munies de trois ou quatre roues, d’un moteur électrique, d’un siège et d’un dossier.

Les règles du projet pilote visent à assurer une meilleure cohabitation entre les conducteurs d’AMM et les autres usagers de la route. Elles valorisent la prudence de tous les usagers de la route et rappellent le discernement dont doit faire preuve chaque utilisateur d’AMM. Elles leur permettent également une plus grande flexibilité quant à leurs choix de parcours.

L’organisme Handicap Soleil se réjouit de cette mesure prise par la municipalité. «Vous m’apprenez la nouvelle, et je suis certaine que nos membres vont l’accueillir positivement, indique Caroline Boucher, coordonnatrice aux activités. La mission de notre organisme est de briser l’isolement de nos membres et cette mesure aidera sans doute à le faire. On fera passer le message à nos membres qui sont plus d’une centaine.»

À noter que la directrice générale Josée Houle était en vacances.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires