L’humour au service du bien-être animal

Par superadmin

ANIMAUX. C’est dans une ambiance humoristique et bon enfant que l’on a levé le voile sur le premier Gala au profit de la Société protectrice des animaux jeudi dernier à Espace Shawinigan: le Gala Bêtes de Scène.

Pour l’occasion des humoristes comme François Morency, P-A Méthot, Ben et Jarrod ou encore Étienne Langevin sont venus livrer des numéros, parfois inédits devant quelques centaines de personnes. L’animation de la soirée était signée par le duo Corbeil et Maranda (Jean-Marie Corbeil et François Maranda).

«L’idée c’est de sensibiliser la population à notre mission, nos valeurs qui sont le bien-être et la protection animale», résume le directeur général de la SPA Mauricie Serge Marquis.

Installé au parc industriel de Shawinigan depuis deux ans, il mentionne que la connaissance des gens grandit en lien avec leur vocation, mais que de la sensibilisation demeure importante.

L’idée du spectacle est venue au sein des employés de la société même et M. Marquis salue d’ailleurs leur implication sans limites. Il entend également faire de ce premier Gala, le début d’une série d’initiatives à plus grande visibilité.

«L’onde de succès d’une soirée comme ce soir sera calculée par le plaisir de l’assistance bien sûr, mais aussi pas la sensibilisation qui en aura découlé. On souhaite que les gens en parlent entre eux ensuite», remarque le directeur général.

Impossible de savoir pour le moment le nombre d’entrées exactes à ce premier Gala qui allie humour et cause, mais le besoin est bien présent peu importe les recettes, mentionne M. Marquis.

«On traite de plus en plus de cas lourds et on a besoin de ces argents. Ne pensons qu’à Bones – ce chien très maigre (état de chair à 0,5/5) de type Boxer, récupéré comme errant par une citoyenne de Shawinigan-».

À propos de la SPA Mauricie

Fondée en 1976 à Trois-Rivières, la SPA Mauricie s’est donnée pour mission de sensibiliser la population à la valeur de la vie animale et au respect qu’elle inspire afin de contribuer à l’harmonisation des relations entre humains et animaux.

Depuis 2013, la SPA Mauricie compte une seconde succursale à Shawinigan. Sensibiliser et informer la population, prévenir et réprimer les actes cruels et les mauvais traitements infligés aux animaux, promouvoir la stérilisation et les bons soins, recueillir les animaux dans le besoin et leur offrir une "seconde chance", contrôler la surpopulation d’animaux familiers, tels sont les principaux champs d’intervention de la SPA Mauricie.

Pour en savoir plus, visitez le site web au www.spamauricie.com

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires