Lifting pour l’ex-Foyer de Grand-Mère

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage

À l’abandon depuis plusieurs années et destiné à la démolition selon plusieurs, l’ex-Foyer de Grand-Mère renaîtra de ses cendres sous un nouveau nom et une nouvelle vocation.

En rénovation depuis l’automne dernier, l’édifice accueillera ses premiers pensionnaires à compter de mai prochain a annoncé le promoteur Jean-François Raymond, qui a dévoilé lundi les plans de ce que deviendra le complexe d’habitation Le 7e ciel.

À terme, la première phase de ce projet, qui a nécessité à elle seule un investissement de 3,5 millions$, offrira 35 logements pour personnes retraitées et à mobilité réduite. Le 7e ciel comprendra trois studios, quatre appartements 2 et demi; 21 appartements 3 et demi; et sept appartements 4 et demi. L’édifice sera muni d’un système de 16 caméras de sécurité, d’un système de tirettes de sécurité dans tous les logements et les portes d’entrée seront automatiques.

«Tous les étages de l’immeuble seront chauffés par un plancher radiant; les portes et fenêtres sont de type ossillot-battant et vont du plancher au plafond; certains appartements auront des comptoirs de granite et des douches en céramique. Et puis, presque tous les appartements auront accès à un balcon. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec un designer pour arriver à un projet aussi harmonieux qui s’intègre dans son environnement», a poursuivi le promoteur qui s’est inspiré de la localisation de l’édifice – au coin de la 7e avenue et de la 7e rue – pour lui donner son nom.

Présent lors du point de presse, Michel Angers s’est dit ravi de ce chantier qui viendra revitaliser le secteur Grand-Mère. «Au cours de la campagne électorale, a rappelé le maire. J’avais donné l’exemple de l’édifice du Foyer de Grand-Mère afin d’illustrer à quel point il est important de prendre soin des secteurs de notre ville. Nous avons besoin de promoteurs privés comme Jean-François Raymond qui travaillent avec nous pour redonner de l’éclat à certains édifices défraîchis de la ville. »

Avec la fin prochaine des rénovations de la Maison de la culture Francis-Brisson et de l’ex-Grand-Mère Shoes – qui accueilllera la Coopérative de santé et solidarité Le Rocher –, la construction dans les prochains mois du Club de curling adjaçant à l’aréna de Grand-Mère qui sera aussi rénové, c’est le parc immobilier grand-mérois dans son ensemble qui reçoit une dose vitaminée.

«Ce nouveau complexe et tous les autres investissements réalisés depuis quelque temps dans le secteur Grand-Mère participent, j’en suis sûr, à fortifier le sentiment de fierté et d’appartenance des gens du coin», a déclaré le maire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires