L’impressionnante épopée d’une tour emblématique

Patrick Vaillancourt pvaillancourt@icimedias.ca

L’impressionnante épopée d’une tour emblématique
Pierre Saint-Yves a réalisé le ducumentaire La Cité de l'énergie, toujours au sommet! (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

SHAWINIGAN.  D’un rêve de grandeur, en passant par l’acquisition de l’île Melville, une tour trop onéreuse, la pression du monde politique, l’acharnement de Robert Trudel, des partenariats inédits, des ajouts au projet initial… toute l’histoire de l’érection de la Cité de l’énergie est mise en lumière dans le documentaire réalisé par le journaliste Pierre Saint-Yves.

Le 1er octobre prochain, quatre projections gratuites pour le public sont prévues pour présenter le documentaire qui retrace les différentes étapes. La Cité de l’énergie, toujours au sommet! Est à voir pour tous les amateurs d’histoire ou pour ceux qui veulent connaître comment ce projet qui fait la fierté de Shawinigan a vu le jour. Les représentations auront lieu à 11h, 13h, 14h30 et 16h, et les billets sont disponibles sur la billetterie de la Cité de l’énergie au www.citedelenergie.com.

Pour l’occasion, la tour d’observation sera ouverte à 50% de rabais du prix d’entrée régulier.

Pour le réalisateur Pierre Saint-Yves, il est parvenu à rencontrer les personnalités marquantes du projet comme Yves Duhaime, Jean Chrétien, et le maire de l’époque Roland Désaulniers. Toutefois, la déception pour M. Saint-Yves a été l’absence de Robert Trudel dans ce documentaire.

« J’étais fébrile avant de voir la première présentation du documentaire devant les gens de la Cité de l’énergie puisque j’ai travaillé sur ce projet pendant plusieurs mois, exprime M. Saint-Yves. Je suis fier de ce que ça donne et satisfait d’avoir réussi à obtenir des témoignages qui m’ont touché parce que les gens m’ont confié leurs souvenirs. Mon objectif était pour parler du contexte dans lequel ça s’est fait. Aussi, l’impact que ce projet a eu dans la communauté. C’est décevant de ne pas avoir eu Robert Trudel, mais la plupart des gens soulignent son apport important sans leur avoir posé la question. On rappelle l’épisode de la tour de la façon dont M. Trudel l’a récupéré en passant par Grondines. C’est un hommage à la résilience d’une communauté! »

Lors de son ouverture en 1997, entre 600 et 2000 visiteurs ont visité la Cité de l’énergie chaque jour.

Le documentaire sera aussi présenté sur les ondes de Nous Tv à l’automne.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires