L’univers d’Amos Daragon à Saint-Gérard

L’univers d’Amos Daragon, héros des livres de l’auteur Bryan Perro, prendra vie à Saint-Gérard-des-Laurentides dès l’été prochain. Les jeunes de 10 à 14 ans auront l’opportunité de se glisser dans la peau d’un personnage, au Sanctuaire des Braves, pour tenter de sauver la bibliothèque de Bretel-La-Grande mise en péril par un chaman bonnets rouges…

L’immersion des jeunes fanatiques de la série Amos Daragon sera totale. Leur périple de trois jours et deux nuits se déroulera dans les bois, près du lac Perchaude, dans un domaine de 17 bâtiments dont la construction s’est échelonnée de 1875 à 1920. Âgés entre 10 et 14 ans, ils entreront dans la peau et les costumes des Aventuriers de Bratel-La-Grande, des Forestiers de Tarkasis ou des Chevaliers de Berrion.

Pour mettre dans l’ambiance, les productions Tarkasis (Olivier Renard, Bryan Perro et les propriétaires de l’endroit, Bernard Lafferrière et Sylvie Gervais) tiennent une journée portes ouvertes. Une visite des lieux, une rencontre avec Bryan Perro et les concepteurs sont à l’horaire. «C’est très précurseur. L’univers d’Amos Daragon est très porteur et prometteur», souligne Olivier Renard, directeur de la création et expert en jeu de rôles puisqu’il est également propriétaire de Bicolline.

Le site

À quelques minutes de l’entrée du Parc national, au bout d’un petit chemin de gravier, se trouve le domaine Beauséjour, qui servira de Sanctuaire des Braves.

Ayant appartenu au début du siècle à des familles américaines, l’endroit est idéal pour une telle immersion. De vieux livres traînent dans une bibliothèque faite de bouts de bois, les maisons sont immenses, vieilles, et certaines ont une vue sur le lac Perchaude. L’expérience sera grandeur nature! Sur un terrain de près de 350 hectares, les jeunes ne pourront cependant pas se balader à leur guise. Un ratio d’un animateur pour trois jeunes sera conservé et les petits aventuriers devront s’en tenir qu’aux sentiers préalablement aménagés pour le jeu.

Dans cette atmosphère, ils seront appelés à fouiner dans les bouquins à la recherche d’indices, aller à la quête d’ingrédients, consulter les comédiens qui seront déguisés en alchimiste, monstres, druide, peuple de l’eau, blanchisseurs et plus encore! Par des interactions et des jeux de rôles, à tout moment, les jeunes devront tout faire pour sauver le contenu de la fameuse bibliothèque.

Pour ceux et celles qui désirent enfin voir le fameux Amos Daragon, ce n’est pas à Saint-Gérard que vous le trouverez. Pourquoi? «C’est qu’on veut garder Amos Daragon dans l’imaginaire, dans la tête des jeunes. Chacun s’imagine son Amos Daragon!», lance Olivier Renard.

Le séjour dans l’imaginaire permettra aux jeunes d’user de débrouillardise tout en côtoyant les célèbres personnages des livres. «Tu passes vraiment une brèche espace-temps. On vit dans une autre époque. On vit seulement la réalité du Sanctuaire des Braves», ajoute M. Renard.

Soixante jeunes participeront dans chacun des séjours. En tout temps, confirme M. Renard, le ratio d’un animateur pour trois jeunes sera conservé pour que l’immersion soit la plus complète. «Tous les animateurs ont un très grand bagage en jeu de rôles ou sont des comédiens», mentionne-t-il.

Pour la saison 2008, une seule aventure aura lieu au Sanctuaire des Braves et 12 séjours sont prévus. Mais pour les années à venir, Olivier Renard affirme que d’autres aventures seront concoctées. Même qu’un séjour parents-enfants va être organisé à l’été 2009. Les journées portes ouvertes se tiennent les 1er et 2 septembre de 10h à 16h. À partir de Saint-Gérard, des indications vous mèneront jusqu’au Sanctuaire des Braves. Rabais et tirage seront également de la partie.

Poster un Commentaire

avatar