Résidences pour personnes âgées: Shawinigan affiche le taux d’inoccupation le plus faible au Québec

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage

Une enquête de la SCHL (Société canadienne d’hypothèques et de logement) sur le taux d’inoccupation des résidences pour personnes âgées révèle que dans la catégorie des agglomérations variant entre 50 000 et 99 999 habitants, Shawinigan affiche le taux le plus bas au Québec avec 2,6% alors que la moyenne provinciale était de 7,9%.

Dans la même catégorie, Granby suit de près Shawinigan avec un taux de 3,3% alors que plus d’une unité sur dix n’avait pas encore trouvé preneur à Drummondville et Saint-Jean-sur- Richelieu. Avec un taux d’inoccupation de 8%, l’AR de Saint-Hyacinthe arrivait en milieu de peloton.

L’enquête révèle que le loyer moyen au Québec pour une place standard était de 1333$ en février 2009. Le coût mensuel d’une chambre avec pension était de 1266$, alors qu’il était de 1338$ dans le cas d’une chambre semi-privée. En ce qui concerne les appartements, le loyer pour un studio était de 1179$, et de 1372$ et de 1670$ pour un appartement d’une chambre et deux chambres respectivement. De plus, signe que des soins médicaux plus important y sont servis, le loyer moyen d’une place avec soins assidus était de 2563$ lors de notre dernière enquête, ce qui représente un écart d’environ 1300$ avec une chambre standard.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires