Retour de la navette Ski-Bus à Vallée du Parc

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Retour de la navette Ski-Bus à Vallée du Parc
Sur la photo, on retrouve Dominic Lamy, directeur Expérience client à Vallée du Parc, et Louis-Maxim Toutant, agent de projet et de marketing à la Corporation des transports collectifs de la MRC de Maskinongé. (Photo : L'Hebdo - Bernard Lepage)

HIVER.  En collaboration avec la Corporation des transports collectifs de la MRC de Maskinongé, la station de glisse Vallée du Parc mettra en place un service de navette cet hiver à l’l’intention de son personnel et de la clientèle. 

Il s’agit en fait d’une formule améliorée du Ski-Bus VDP qui avait été abandonné il y a cinq ans en raison de la longueur du trajet qui le rendait peu populaire. Cette fois-ci, c’est un circuit express de moins de 60 minutes qui prendra le départ à Yamachiche en direction de la station de glisse de Shawinigan, avec des arrêts prévus à la boutique Brunelle Skis Vélos, sur le boulevard des Récollets à Trois-Rivières; à Saint-Étienne-des-Grès puis à Saint-Boniface. Un deuxième parcours est également à l’étude pour desservir d’autres municipalités de la MRC de Maskinongé.

Vallée du Parc compte près de 300 employés, dont 25% résident à l’extérieur de Shawinigan, soit majoritairement à Trois-Rivières et dans la MRC de Maskinongé. De plus, avec le problème de pénurie de main-d’œuvre actuel, une part de plus en plus importante du personnel à 14 ou 15 ans, soit avant la possibilité de détenir un permis de conduire.

« En 2022, la question des ressources humaines est plus importante que jamais et nous croyons qu’avec un incitatif comme celui-là, on se donne des chances de garder notre main d’œuvre », a souligné Dominic Lamy, directeur Expérience client à Vallée du Parc.

D’ailleurs, lors des journées de recrutement tenues cet automne, la station de glisse avait reçu un accueil positif lorsqu’elle avait sondé l’intérêt des jeunes et des parents pour un éventuel service de transport. « Avec le prix de l’essence actuel, faire deux aller-retour entre Trois-Rivières et Shawinigan, ce n’est pas très attractif », poursuit Dominic Lamy.

Dans un premier temps, c’est un autobus de 20 passagers qui sera utilisé, mais si la demande est plus importante, Vallée du Parc n’hésitera pas à en noliser un de 48 passagers. « Et si ça en prend deux, on en aura deux », promet le directeur général de la station, Alain Beauparlant qui en a profité pour inviter les autres MRC de la région qui souhaiteraient mettre en place un tel service à communiquer avec lui.  Si nécessaire, une camionnette 8 places Ford Transit pourra aussi être mise à contribution, grâce à un partenariat avec le Groupe Mondou (St-Onge Ford).

La navette Ski-Bus VDP sera opérationnelle tous les samedis et dimanches durant la saison de ski, avec des départs le matin et le retour en fin d’après-midi. Durant les deux semaines de la période des Fêtes et durant la semaine de relâche, elle sera en activité à tous les jours.

Le service sera gratuit pour le personnel et un montant de 10$ sera demandé aux clients. Il faudra préalablement réserver sa place via le site web de la station à www.valleeduparc.com Les heures et les adresses des différents arrêts y seront d’ailleurs bientôt inscrites.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires