Risque d’inondation sur l’Avenue du Beau-Rivage : les autorités sur un pied d’alerte

Communiqué

Risque d’inondation sur l’Avenue du Beau-Rivage : les autorités sur un pied d’alerte
(Photo : Archives)

La Ville de Shawinigan informe les citoyens que le niveau de l’eau de la rivière Saint-Maurice a fortement augmenté au cours des derniers jours, causant un risque d’inondation pour les résidences situées sur l’avenue du Beau-Rivage et sur le chemin de l’Ermitage. Pour le moment, aucune évacuation n’est prévue et la Ville suit la situation de très près, conjointement avec Hydro-Québec et le ministère de la Sécurité publique.

« Ce qu’on se fait dire c’est qu’on est dans une situation inhabituelle. Dans notre historique, 90 millimètres de pluie à ce moment-ci de l’année avec la fonte de la neige, et ce, sur tout le bassin qui alimente la rivière Saint-Maurice, c’est rare. Surtout en si peu de temps, explique le directeur général de la Ville, Me Yves Vincent. On est sur le terrain depuis mardi pour aider et soutenir les citoyens des quartiers Beau-Rivage et de l’Ermitage. »

Lundi, les 19 résidents des quartiers Beau-Rivage et de l’Ermitage directement touchés par les possibles inondations ont été joints par le Service de messagerie automatisé aux citoyens (SMAC). À ce moment, le débit de préalerte n’était pas dépassé, mais mardi, ce débit a été atteint. Mentionnons toutefois qu’il n’y a pas d’inondation à ce moment.

Mardi, les équipes du Service des travaux publics ont livré le matériel nécessaire au parc du Beau-Rivage pour pouvoir faire des sacs de sable. Du personnel du Service de sécurité incendie et du Service des travaux publics a été sur place une partie de la journée et toute la soirée. Également, les couvercles des regards de rue ont été scellés pour empêcher l’eau de la rivière d’entrer dans le réseau d’égout, dans l’éventualité où la route serait inondée.

« C’est une mesure de prévention pour éviter que le réseau soit surchargé et que les pompes ne fournissent plus », explique le directeur du Service des travaux publics, Stéphane Lahaie.

À noter qu’un second SMAC a été émis mardi pour informer les citoyens de l’évolution de la situation et les pompiers ont fait le tour des résidences pour sécuriser les citoyens et leur indiquer la présence de sacs de sable au parc du Beau-Rivage.

Aujourd’hui et pour les prochains jours

Tout indique qu’aujourd’hui, les débits seront suffisamment élevés (3 100 m3/s et plus) pour qu’il y ait de possibles inondations dans le quartier. En cours de journée, jeudi, le débit de la rivière pourrait atteindre ou dépasser légèrement la valeur maximale enregistrée en 2017 au barrage de Grand-Mère, soit 3 670 m3/s. Par la suite et si les conditions météorologiques demeurent clémentes, Hydro-Québec prévoit une diminution du débit, pour revenir à des valeurs de préalerte, dimanche.

Mercredi après-midi, d’autres actions seront posées. Une pompe sera installée face au numéro civique 9682 sur l’avenue du Beau-Rivage. Cela permettra de renvoyer dans la rivière l’eau qui remonte par un fossé.

Le Service de sécurité incendie de la Ville de Shawinigan installera également un poste de commandement à l’intersection de l’avenue du Beau-Rivage et du chemin des Bois-Francs. Le poste sera en place aussi longtemps que nécessaire. Les citoyens du quartier Beau-Rivage sont d’ailleurs invités à s’y rendre s’ils ont des questions ou des inquiétudes. Un pompier sera présent 24 h / 24 h pour les accueillir.

Les citoyens concernés recevront également un SMAC en début de soirée mercredi pour les tenir informés de la situation. « Si ce n’est déjà fait, nous invitons les citoyens à s’inscrire au SMAC. C’est notre façon de communiquer rapidement avec eux », précise le directeur du Service de sécurité incendie, Patrick Lalonde.

Sacs de sable

La Ville encourage fortement les citoyens du quartier Beau-Rivage à agir dès maintenant, en prévision des possibles inondations. La meilleure protection demeure le remplissage et l’installation de sacs de sable sur les propriétés.

« Le matériel nécessaire est disponible au parc du Beau-Rivage et les équipes de la Ville sont sur place en soutien aux citoyens, ajoute le directeur du Service des travaux publics, Stéphane Lahaie. Les citoyens doivent être en mesure de remplir et d’installer eux-mêmes leurs sacs. C’est un travail d’équipe. »

« La situation est très différente qu’en 2017, précise le maire, Michel Angers. Tous les intervenants ont beaucoup appris de cet événement et nous connaissons mieux la rivière. J’invite les citoyens à ne pas hésiter à aller voir notre personnel sur place. Nous sommes là, pour vous. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires