Rôle d’évaluation: hausse moyenne des immeubles de 2,25%

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt

VALEUR. La Ville de Shawinigan a présenté mardi après-midi son nouveau rôle d’évaluation triennal de 2016 à 2018. Dans l’ensemble, les valeurs du nouveau rôle représentent une augmentation de 2,25% par rapport au précédent.

C’est la firme Servitech qui a conçu l’analyse, et il s’agit du cinquième exercice triennal réalisé depuis la création de la nouvelle Ville de Shawinigan depuis les fusions. Ce n’est pas la Ville qui procède à sa propre évaluation.

La firme s’est basée sur le marché immobilier de juillet 2014 afin d’établir les nouvelles valeurs des propriétés. Ce sont 22 460 habitations qui ont été évaluées lors de ce rôle, réparties sur 168 secteurs.

La valeur moyenne d’une propriété unifamiliale se situe désormais à 146 365$, comparativement à 142 456$ pour le rôle précédent.

«Le rôle indique la valeur de chaque unité d’évaluation sur la base de sa valeur réelle, explique Mathieu Guimond de Servitech. Pour établir cette valeur, nous avons divisé la Ville de Shawinigan en 168 regroupements d’unités de voisinage pour lesquelles nous avons évalué les terrains ainsi que les bâtiments en tenant compte, notamment, des transactions immobilières qui ont été effectuées afin d’établir la valeur marchande.»

Pour les résidences unifamiliales, la hausse moyenne est de 2,75% de leur valeur alors que les chalets se voient attribuer une hausse moyenne de 4,41%, ce qui illustre le ralentissement du marché immobilier puisqu’en comparaison, les hausses de valeurs lors du dépôt du rôle 2013-2015 étaient de 12,8% pour les résidences unifamiliales et de 23,7% pour les chalets. Plusieurs ventes de chalets ont été bénéfiques pour des propriétaires. Par exemple, une résidence sur le chemin du la des Piles au secteur Grand-Mère a pu être vendue à 333 400$ alors que son évaluation était de 277 500$.

L’impact des grandes industries

Avec la fermeture des usines de Rio Tinto Alcan et de la Laurentide par Produits forestiers Résolu, la Ville devra essuyer des pertes en perception de taxes de 2,4 M$.

Ce point rejoint l’importante diminution du rôle de 35,04% liés à l’industrie manufacturière. À elles seules, les deux usines représentent une différence du rôle de 42,1 M$.

En raison du rôle précédent qui était particulier en regard des augmentations de 12% des maisons unifamiliales et près de 24% pour les riverains, la firme avait reçu environ 190 demandes de révision.

Comment le maire Michel Angers qualifie-t-il ce nouveau rôle d’évaluation? «La moyenne d’augmentation nous permet de penser que cette fois-ci, étant donné que la variation est beaucoup moins importante que le rôle précédent, il y aura moins d’impact pour la population. On peut comprendre aussi les citoyens qui voient leur compte de taxes exploser parce que leur îlot les achats et les ventes ont été plus élevés de se questionner. Et ça ce n’est ni de la faute à la firme Servitech, ni de la Ville. Pour un conseil municipal, c’est toujours plus intéressant de voir une évaluation plus stable. Nous sommes parmi les plus bas taux au Québec. On peut le voir de deux façons: notre richesse foncière est faible et le coût pour l’achat d’une résidence est intéressant.»

Prochaines étapes

Les avis d’évaluation seront acheminés aux propriétaires de Shawinigan au même moment que le nouveau compte de taxes en janvier prochain. Il est possible de consulter le nouveau rôle sur le site web de la Ville à l’adresse www.shawinigan.ca, sous l’onglet rôle d’évaluation foncière dans les sujets de l’heure sur la page d’accueil.

Si un propriétaire est en désaccord avec une valeur inscrite au rôle d’évaluation foncière, la première chose à faire est de communiquer avec Servitech en composant le 819 537-5157.

Après cette étape, si le désaccord est toujours présent, le propriétaire peut faire une demande de révision au plus tard le 30 avril 2016. Pour ce faire, il doit remplir le formulaire prévu à cette fin, intitulé «Demande de révision du rôle d’évaluation foncière», qu’il peut se procurer à l’Hôtel de Ville.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires