Saint-Tite courtise les jeunes ménages

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage

La Ville de Saint-Tite se fait proactive afin de contrer le déclin démographique en milieu rural en aménageant un tout nouveau quartier résidentiel en plein cœur de son village.

Le développement domiciliaire G.-A. Boulet offrira 27 nouveaux terrains dont les prix varient de 15 000$ à 32 000$ selon leur superficie. Avant même que les infrastructures (aqueduc, égout, égout pluvial et électricité) ne soient complétées, six lots ont déjà trouvé preneur. «Comme prêteur hypothécaire, nous sommes en contact direct avec les futurs propriétaires. Depuis deux ou trois, nous sentions qu’il avait un besoin pour un nouveau quartier à Saint-Tite», expliquait Alain Dumas, directeur général de la Caisse Desjardins de Saint-Tite, un partenaire dans ce projet.

C’est la municipalité elle-même qui agit comme promoteur. Les terrains sur lequel sera construit le quartier G.-A. Boulet lui appartiennent. Ils avaient été acquis au début des années 1990 pour accueillir les bassins du système d’assainissement des eaux. «Il restait cette portion du site qui était inutilisée», soulignait le maire Reynald Périgny.

Les infrastructures devraient être complétées pour le début de l’été mais l’asphaltage du nouveau quartier ne sera réalisé qu’en 2008, question de laisser le sol se repositionner définitivement. La Ville de Saint-Tite investit environ 400 000$ dans le projet mais la vente des terrains, sans compter les futures entrées de taxes foncières, permettront facilement de récupérer la mise a précisé Jules Duchemin, conseiller municipal et responsable du projet.

Le quartier G.-A. Boulet sera constitué exclusivement de résidences unifamiliales. La municipalité exige également que les nouvelles propriétés soient évaluées à un minimum de 100 000$ et certaines restrictions seront imposées quant à l’utilisation des matériaux.

En plus de la municipalité qui offrira un congé de taxes foncières sur une période de quatre ans (évalué approximativement à 5000$) aux nouveaux propriétaires, la Caisse Desjardins reversera aux emprunteurs 2% du montant de l’hypothèque, jusqu’à une concurrence de 2000$.

De leur côté, l’Association des gens d’affaires (AGA) de Saint-Tite a développé vingt-sept coffrets de bienvenue qu’elle offrira aux acquéreurs des terrains. Ces «cadeaux» sont constitués de rabais totalisant près de 11 000$ consentit par dix-neuf membres de l’association tels des excavateurs, quincailliers, assureurs, etc.

Soulignons en terminant que la dénomination du nouveau quartier réfère bien sûr au fondateur de la célèbre manufacture de bottes de cowboys et à la famille qui a mis sur pied le Festival Western. «Un homme d’affaires impliqué dans sa communauté et qui a fait connaître Saint-Tite par la popularité de son entreprise», a témoigné le maire Périgny.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires