Shawinigan : hausse des taxes de 2,88%

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Shawinigan : hausse des taxes de 2,88%
La Ville de Shawinigan a présenté son budget 2022. (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

SHAWINIGAN.  Les élus ont présenté lundi le budget 2022 de la Ville de Shawinigan. Le compte de taxes moyen pour une résidence unifamiliale moyenne de 158 100$ sera de 2894,52, soit une hausse de 2,88% comparativement à 2021.

Le compte de taxes comprend également la tarification des services comme l’eau potable, les égouts, les déchets et les matières recyclables.

Le budget total adopté par la Ville de Shawinigan est de 112,3 M$, mais en fonction des montants qui ne font que transiter dans le budget, le budget d’opération sera de 107,7 M$.

Afin d’amortir la hausse moyenne de 4,28% du nouveau rôle d’évaluation et pour conserver la variation du compte de taxes en bas de l’Indice des prix à la consommation (IPC), le taux de taxes foncières a été réduit de 1,21%.

En raison des difficultés connues avec l’usine de traitement des eaux du Lac-à-la-Pêche, la tarification pour l’eau potable a été gelée pour une quatrième année alors que le tarif demeure à 199,50$. « Évidemment, si l’usine avait été en fonction, on aurait vu une perspective de fonctionnement à l’année et la tarification aurait dû être de 255$ », précise le maire Michel Angers. « Si jamais l’usine ne fonctionne pas du tout, le surplus de la tarification va dans une réserve pour l’eau, et est transféré aux usagers pour amoindrir le coût ensuite. On avait assez d’argent dans notre réserve pour geler la tarification de l’eau. »

La hausse principale concernant la tarification est le service de la dette pour la mise aux normes de l’eau potable qui passe de 51,50$ à 65$. La tarification du service d’égout passe de 114,25$ à 117,30$, alors qu’on note une augmentation de 3$ pour les déchets (106$), et une augmentation de 3$ également pour les matières recyclables (42,75$). Le tarif pour les insectes piqueurs demeure le même à 39,75$.

Le taux de la taxe foncière générale des immeubles de 6 à 9 logements a été fixé à 1,4255$ par 100$ d’évaluation, soit le même que celui pour le résidentiel. On note une légère baisse du taux pour la catégorie agricole à 0,9632$, et une hausse pour le secteur commercial dont le taux passe à 2,7207$, et une baisse pour le secteur industriel dont le taux est de 3,4405$.

Il faut noter que contrairement à 2021 où le gouvernement avait consenti une aide Covid de 3 M$ à Shawinigan, aucune subvention ne sera versée pour le moment aux municipalités en 2022.

Pour les dépenses, le conseil a pris le pari d’injecter 1 M$ de moins pour le déneigement. « On va se souhaiter un hiver pas trop rigoureux pour qu’on soit capable de rouler autour de 8,9 M$. Si on a un hiver exceptionnel, on ira puiser dans le surplus. Il n’y aura aucune diminution de services », ajoute le maire Angers.

Concernant les anciennes municipalités, seulement les secteurs de Shawinigan et de Lac-à-la-Tortue ont encore à assumer une taxe foncière liée à l’ancienne municipalité.

Comment le premier magistrat qualifie-t-il le budget 2022? « Je ne cache pas que ça prit beaucoup de travail pour arriver à une hausse de 2,88%, en sachant que l’inflation est à 4,7%. C’est un exercice rigoureux compte tenu que le taux de la taxe foncière l’an passé était à 0% pour absorber les impacts de la Covid. Dans la situation actuelle, il valait mieux faire les efforts pour donner la même gamme de services à nos citoyens et tenter de réduire le plus possible la hausse du compte de taxes. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
claude Pronovost
claude Pronovost
6 mois

vive Mont-carmel.

Michel Biron
Michel Biron
6 mois

La joke on paye pour l’eau potable