Shawinigan se prépare à son 2e Salon de l’emploi

Par superadmin
Shawinigan se prépare à son 2e Salon de l’emploi
On retrouve Jean-François Gingras

EMPLOI. Shawinigan est à la recherche d’exposants, mais aussi de conférenciers pour la tenue de son deuxième Salon de l’Emploi, de la formation et de l’entrepreneuriat qui prendra place du côté du Centre Gervais Auto le 21 octobre prochain entre 13h et 18h30.

Fort de son succès, le Salon de l’emploi effectue un retour cette année. L’organisation est à la recherche d’employeurs de la région, mais aussi de gens intéressés à livrer de courtes conférences d’une quinzaine de minutes sur le thème de l’emploi.

L’an passé, ce sont 59 exposants qui ont courtisé plus de 2225 chasseurs d’emploi à Shawinigan. Pour l’occasion, ce sont 200 des 700 emplois disponibles qui avaient été comblés.

«Le Salon vise un double objectif. Évidemment, ça sert à combler des emplois chez nous, que ce soit des emplois spécialisés, semi-spécialisés ou peu spécialisés. Mais ça sert aussi à faire connaître nos entreprises», a soutenu le maire Michel Angers. Il a ajouté que des fleurons du milieu comme Shalwin, SIM ou ICO Technologie n’ont pas encore la notoriété qui leur est dû.

De son côté, Jean-François Gingras d’ARM Recouvrement s’est fait la voix des employeurs pour parler du besoin en main-d’œuvre qualifiée. «Le nerf de la guerre lorsqu’on procède au recrutement de personnel est d’avoir accès à un bassin d’employés potentiels.»

Une visibilité rêvée pour employés & employeurs

«Il faut sans cesse se réinventer, mais aussi être attrayant pour les gens et avoir du flair», a résumé l’homme qui doit combler plus d’une vingtaine de postes au sein de son entreprise. «Le plus d’un événement comme le Salon de Shawinigan est le contact direct avec les futurs employés, une rencontre moins formelle qui peut faire la différence dans le processus d’embauche.»

Au total, plus de 54 exposants sont attendus au Centre gervais Auto le 21 octobre prochain de 13h à 18h30, en plus des kiosques traitant de formation et d’entrepreneuriat. Populaire l’an dernier, la section Lounge sera de retour pour offrir une aire de causerie chaleureuse entre employeur et employé.

«Avec une formule clé en main, tout employeur a la possibilité de participer au Salon», a indiqué Marie-Claude Blais, coordonnatrice de l’Événement. «En plus, cette année, les mini-conférences permettront de mettre en valeur la qualité des ressources disponibles pour les chercheurs d’emploi», mentionne-t-elle.

Les gens intéressés à devenir exposants ou conférenciers peuvent signaler leur intérêt en ligne par le biais du site suivant: salonemploishawinigan.ca Il en coûte 400$ pour l’inscription avant le 2 octobre et 450$ après cette date. Les détails de l’événement se trouvent sur le site web.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires