Trois adolescents heurtés par un véhicule

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Trois adolescents heurtés par un véhicule
SQ (Photo : (Photo gracieuseté))

SÛRETÉ DU QUÉBEC.  Un conducteur de 18 ans au volant d’une Toyota Yaris a heurté trois adolescents vers 18h45 dimanche le 27 novembre sur l’avenue de Saint-Georges, près du chemin de la Centrale, du côté de Grand-Mère Est. 

Selon les informations recueillies par L’Hebdo auprès de l’un des parents d’une des victimes qui a subi quatre fractures à une cheville, le groupe de six adolescents âgés de 13 à 14 ans se dirigeait l’un derrière l’autre en direction du vieux pont de Grand-Mère.

Trois des piétons ont été blessés et ont été transportés au Centre hospitalier affilié universitaire régional à Trois-Rivières par ambulance, tout comme le conducteur impliqué concernant un choc nerveux dans son cas. Une adolescente a été blessée plus sérieusement, mais on ne craint pas pour sa vie.

Selon le parent avec qui L’Hebdo s’est entretenu, le conducteur aurait poursuivi sa route quelques centaines de mètres plus loin avant de revenir à pied sur les lieux de l’accident. La mère s’expliquait mal que près de 48 heures plus tard, aucune accusation n’a été encore portée contre le jeune conducteur.  Des tests visant à déterminer si il était sous l’effet de l’alcool ou de drogue se sont révélé négatif.

L’hypothèse d’un cellulaire au volant est étudiée. Il faut savoir par contre que ce tronçon de route ne comporte pas de trottoir. Un reconstitutionniste de la Sûreté du Québec s’est rendu sur place. Une enquête est en cours concernant la cause et les circonstances de cet événement.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires