Un nouveau bureau de comté pour la députée en cas de victoire

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Un nouveau bureau de comté pour la députée en cas de victoire
La députée Marie-Louise Tardif a annoncé son intention de déménager son bureau de comté si elle est élue le 3 octobre prochaine. (Photo : L'Hebdo - Bernard Lepage)

POLITIQUE.  Si elle est réélue le 3 octobre prochain, c’est dans un nouveau bureau de comté que la députée de Laviolette – Saint-Maurice emménagera. 

Dans les derniers jours, Société Immobilère Lemieux, propriétaire de l’Édifice Rum&Code, annonçait la disponibilité d’un local de 1450 pieds carrés dans la suite 101 de l’immeuble du 695, avenue de la Station à Shawinigan. Vérification faite auprès de la principale intéressée qui l’occupait depuis 2018, Marie-Louise Tardif confirme en effet qu’elle et son équipe recevraient les citoyens dans un autre endroit en cas de victoire lors du prochain scrutin.

« Je suis à la recherche d’un local avec plus de luminosité. Nous sommes présentement comme dans un demi-sous sol et mes deux attachés politiques – Hugo Lemay et Guy Veillette – travaillent dans des bureaux sans fenêtre », explique la députée qui compte demeurer dans le secteur du centre-ville de Shawinigan.

Le déménagement s’impose également parce que le prochain député du comté bénéficiera d’une enveloppe budgétaire supplémentaire pour embaucher une ressource supplémentaire. De 36 000 électeurs dans le comté de Saint-Maurice, la nouvelle circonscription de Laviolette – Saint-Maurice est passée à près de 59 000, sans que le budget alloué à la rémunération, soit 191 000$, du personnel ne soit bonifié.

« J’ai en la confirmation que l’enveloppe budgétaire serait augmentée de 50 000$ dans le prochain mandat », souligne Marie-Louise Tardif. Actuellement, la députée peut compter sur deux attachés politiques ainsi que deux employés à temps partiel à son bureau de Shawinigan et une autre ressource de 30 heures à La Tuque.

Le bail à l’édifice Rum&Code prendra fin le 31 octobre prochain et Marie-Louise Tardif compte dévoiler dès le lendemain de l’élection, soit le 4 octobre, à quel endroit son bureau déménagera, toujours dans l’hypothèse d’une victoire bien entendu. Chose certaine, la députée caquiste ne commencera pas à se mettre en mode recherche à l’automne, le travail de prospection étant déjà terminé. « J’ai déjà ciblé un local, mais on va bien sûr attendre après l’élection pour le dévoiler », termine-t-elle.

Soulignons que la suite 101 du 695 avenue de la Station a constitué le bureau de comté du député de Saint-Maurice depuis 1994 sans interruption, étant occupé successivement par Claude Pinard, Luc Trudel, Pierre Giguère puis finalement Marie-Louise Tardif.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires