Un projet audacieux pour Justine L’Heureux

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Un projet audacieux pour Justine L’Heureux

VOYAGE. L’ex-membre de l’équipe canadienne de patinage de vitesse, Justine L’Heureux, partira en octobre prochain avec son conjoint Jansen Schmitt à vélo, à partir de Vancouver, pour un périple de plus d’un an jusqu’à Ushuaia en Argentine.

Le couple parcourra les Amériques à vélo afin de rencontrer les acteurs locaux du domaine agricole pour comprendre les enjeux locaux de chaque pays traversé. Puis, l’information sera partagée par différents médias, dont l’Hebdo du St-Maurice.

Le couple qui s’est rencontré en Australie lors d’un voyage personnel a déjà traversé le Canada à vélo en 2011 pour une campagne de financement pour la Fondation Branch Out. «Ce voyage nous a vraiment donné le goût de partir de nouveau à l’aventure, raconte la jeune femme de 26 ans. Au départ, on voulait traverser la côte ouest africaine, mais en raison des situations politiques de certains pays, nous avons plutôt choisi de traverser les Amériques pour des raisons de sécurité. Nous n’avons aucune contrainte de temps, alors nous avons plus d’une année avec une certaine flexibilité pour faire notre voyage.»

Avec un petit budget, les amoureux transporteront une tente et un réchaud. «Avec ça, on élimine plusieurs dépenses. Mais lorsque tu voyages en vélo, sans le vouloir, les gens t’accueillent et tu attires la charité. Ça pique la curiosité des gens de savoir que tu es rendu dans leur milieu à vélo. Ils savent l’effort que ça prend. On ne demande jamais la charité, ce n’est pas l’objectif. Honnêtement, ce voyage ne me fait pas peur. J’ai plutôt un sentiment d’excitation que de peur. C’est comme si je savais qu’un jour, ce voyage allait m’arriver un jour.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires