Un projet pour relancer l’ancien site de Scierie Montauban

Par superadmin

Un vaste projet de coopérative pourrait bien relancer l’ancien site de Scierie Montauban dès l’été prochain.

À l’heure actuelle, un seul obstacle en retarde toutefois la mise sur pied : pour que le projet voit le jour, le ministre des Ressources naturelles et de la Faune, Claude Béchard, devra d’abord accepter de procéder au transfert du Contrat d’approvisionnement et d’aménagement forestier (CAAF) de 47 700 mètres cubes présentement attribué à Shermag à la Scierie Dion et Fils inc., qui chapeaute en bonne partie le projet. «La demande de transfert est appuyée par l’ensemble des partenaires et clients éventuels de la coopérative, précise le président de la Scierie Dion et Fils inc., Jean-François Dion. En définitive, la mise en œuvre du projet appartient au ministre, mais nous avons bon espoir qu’il rendra une décision favorable d’ici quelques jours.»

Plusieurs partenaires financiers et logistiques se sont mobilisés autour du projet, dont Excavation Montauban, Transport Maurice Germain et Semafor enr. Un investissement de 3,5 millions de dollars sera nécessaire pour faire naître la nouvelle coopérative, qui portera le nom de Coop d’optimisation Montauban.

Si le projet se concrétise, les retombées seront majeures à Notre-Dame-de-Montauban et dans les régions de la Mauricie et de Portneuf. En effet, la nouvelle coopérative devrait permettre de créer 30 nouveaux emplois à Notre-Dame-de-Montauban et de consolider les 50 emplois de la Scierie Dion, qui est basée à Saint-Raymond-de-Portneuf.

Il est prévu que la nouvelle coopérative procède à la construction d’une usine de fabrication de bûches énergétiques, en plus de mener des opérations de récupération et de traitement de fibres forestières. Si elle voit le jour, elle offrira en outre à ses membres des services de transport, de scierie, d’ingénierie forestière et d’approvisionnement en fibres de bois.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires