Un retour aux sources pour Daniel Béliveau

Par superadmin

DÉPART Daniel Béliveau, le présent directeur général du Centre d’Entrepreneuriat Alphonse-Desjardins de Shawinigan, annonce qu’il quittera son poste à la fin septembre pour entreprendre de nouveaux défis du côté du Centre local de développement et de la MRC de Bécancour.

M. Béliveau entrera en fonction le 22 septembre prochain. Cette entrée en poste fait suite au départ du directeur général André Roy en mars dernier. 

Heureux du travail accompli

Natif du milieu économique, c’est naturellement que Daniel Béliveau a senti cet appel venir. «Rendu à un certain âge, j’ai eu envie de faire correspondre ce que je voulais réellement avec mon potentiel. Je suis heureux du travail accompli avec la création et l’opération du centre, mais j’ai vu une opportunité au CLD et je l’ai prise», explique-t-il

M. Béliveau détient une formation universitaire en administration, ainsi qu’un perfectionnement en gestion. Il cumule 16 années d’expérience dans des postes de gestion dont cinq ans à titre de directeur général et trois années à titre d’agent de développement économique pour le Centre local de développement (CLD) Des Chenaux.

Jadis, enseignant pour le Carrefour Formation Mauricie dans le cadre du programme Lancement d’entreprise,  il dirige présentement le Centre d’Entrepreneuriat Alphonse-Desjardins.

«Je suis heureux de ce qu’on a réalisé depuis près deux ans avec le centre, et depuis quatre lors du démarchage. Je me dis wow, on a réalisé ensemble et collectivement de quoi de beau: quelque chose qui pourra devenir la pierre angulaire d’une région! D’entendre par le maire Michel Angers que l’on est reconnu comme un fort amiral, c’est une fierté pour moi!», souligne l’homme, visiblement émotif.

Selon lui, sa plus belle reconnaissance aura été de voir l’attention qu’a suscitée l’ouverture du Centre d’Entrepreneuriat. «On attendait environ 500 personnes à l’ouverture, principalement des acteurs du milieu, et ce sont 2000 curieux qui sont venus faire leur tout», se remémore M. Béliveau.

Le dynamisme du travail d’équipe

Misant sur des valeurs comme la concertation et la mobilisation du milieu, Daniel Béliveau est aussi un homme novateur et bien de son temps. Que compte-t-il insuffler à l’économie de la Rive-Sud? «J’aimerais faire avancer les projets, mais toujours dans le respect des ressources humaine et en équipe. La MRC en est déjà une qui rayonne au Centre-du-Québec et je veux miser sur des entreprises phares et en profiter pour en faire évoluer d’autres.»

Le futur directeur général dit avoir été séduit par le dynamisme des acteurs de Bécancour et par la culture organisationnelle de développement qu’il y trouve.

De son côté, Guy St-Pierre, président du CLD  de Bécancour, se dit heureux de l’arrivée de M. Béliveau. « Son expertise et ses connaissances dans plusieurs domaines socio-économiques sont un grand atout. Nous sommes persuadés qu’il contribuera au développement économique de la MRC de Bécancour. C’est une personne d’action qui a une attitude centrée sur les résultats et qui privilégie le travail d’équipe.»

 

Suivez Geneviève Beaulieu Veilleux sur Twitter au @GeneviBV

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires