Une école démocratique voit le jour à Notre-Dame-du-Mont-Carmel

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Une école démocratique voit le jour à Notre-Dame-du-Mont-Carmel
Les quatre fondatrices d'AlterNature: Marion Vallerand, Rosalie Bellemare, Sophie Barclay et Érika Le Brun. (Photo : Courtoisie)

ÉDUCATION. Grâce à quatre mamans de la région qui ont décidé d’allier leurs expertises, Notre-Dame-du-Mont-Carmel accueillera l’automne la première école démocratique en Mauricie.    

AlterNature sera un centre d’apprentissage libre multi-âge ouvert aux 5 à 12 ans qui sera axé sur la pédagogie en nature, l’agroalimentaire et la connaissance de soi. Le centre ouvrira officiellement ces portes en septembre 2021 et pourra accueillir 30 enfants.

«La particularité de notre centre est qu’il n’y a aucun examen et aucun cours magistraux. Les enfants sont libres d’apprendre ce qu’ils veulent quand ils le veulent. Nous allons mettre à leur disposition du matériel et des professionnels de divers domaines pour ouvrir leurs horizons et leur permettre de découvrir ce qui les passionne dans la vie», précise Marion Vallerand, bachelière en communication sociale et l’une des quatre mamans à l’origine du projet.

Ce type d’apprentissage alternatif a fait ses preuves ailleurs dans le monde et notamment dans la célèbre Sudbury School, aux États-Unis, où les enfants ont la complète responsabilité de leur éducation. Le concept vient répondre au problème de déficit nature ainsi qu’aux nombreux problèmes comportementaux grandissants constatés chez les enfants d’âge scolaire.

«En tant que technicienne en éducation spécialisée (TES) en milieu scolaire, je suis quotidiennement témoin des difficultés qu’éprouvent de nombreux enfants à rester concentrés sur les bancs d’école et ils ne sont pas moins brillants pour autant, souligne Sophie Barclay, l’une des quatre instigatrices.  Je suis profondément convaincue que, un peu comme plusieurs routes peuvent mener au même endroit, qu’il existe une multitude de chemins possibles pour développer son plein potentiel. Selon moi, le centre pourra permettre aux enfants de la Mauricie de trouver la route qui leur convient.  On veut créer des opportunités plutôt que l’obligation d’apprendre.»

Axée sur l’enfant et en collaboration avec les parents

Afin de répondre aux exigences gouvernementales en matière d’éducation, tous les enfants devront être inscrits auprès du Ministère de l’Éducation comme enfant recevant l’éducation à la maison.

Les parents doivent s’assurer que leur enfant répond aux normes gouvernementales selon son âge et doit participer aux activités du centre. «On veut redonner la possibilité aux parents de participer activement aux apprentissages de leurs enfants et d’être à leurs côtés pour découvrir le monde», ajoute Érika Lebrun, co-fondatrice et bachelière en arts.

Pour obtenir davantage d’information sur le Centre d’apprentissage libre, vous pouvez les joindre sur Facebook au Centre d’apprentissage libre AlterNature.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
6 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Francine Boutet
Francine Boutet
1 année

Je veux que mes enfants aillent à cette école 😁

Mariela Pesaresi
Mariela Pesaresi
1 année

Je veux inscrire mon enfant à votre école.
Je voudrais bien travailler dans votre école tant qu’,éducatrice.
Je suis éducatrice de profession pour la cssdm depuis 2016, et je veux quitter cet institution.

Virginie Lacroix
Virginie Lacroix
1 année

Comment puis-je avoir plus d’informations ? Nous sommes situés à St-Étienne-des-Grès et commencerons cette année l’école a la maison avec notre aînée qui a 5 ans.

Myrha
Myrha
1 année

Je suis intéressé ! Mon garçon a 9 ans.

Kathleen Pichette-Diamond
Kathleen Pichette-Diamond
1 année

J’aimerais bien avoir plus d’informations car ma fille de 8ans ne cadre pas dans le cadre scolaire normal. Je dois la changer d’école, mais je veux pas la changer pour la même chose. Elle a besoin de bouger et s’amuser.

sylvie guevin
sylvie guevin
1 année

Bonjour j aimerais savoir si je peux vous rencontrer.