Une nouvelle vie pour l’Auberge le Montagnard

Par superadmin

CONSTRUCTION. Rasée par les flammes en mai 2011, l’Auberge Le Montagnard de Trois-Rives renaît de ses cendres sous l’appellation «Domaine du Montagnard» dans un concept plus intimiste.

Situé au 3462, route 155 à Trois-Rives, l’endroit avait connu un triste sort il y a quatre ans. Toujours en croisade contre son assureur pour 1 million de dollars, le propriétaire de l’endroit Edgar Borloz croit pourtant en la vivacité de son nouveau projet de gîte, camping et Bed and Breakfast.

Amoureux de la nature et des gens, l’homme propose à nouveau un gite aux touristes, mais dans une formule plus modeste que l’offre de son ancien établissement. Si la table a disparu, les déjeuners sont toujours proposés à la clientèle.

Le Domaine Montagnard possède trois chambres, un chalet et une place unique pour accueillir les véhicules récréatifs (VR) en Mauricie. «C’est un service qui n’existe pas encore comme tel, les visiteurs peuvent arriver sans problème avec leur "fifth wheel", par exemple», explique l’homme qui habite aussi sur le terrain.

Moins de chambres, mais un endroit pour les VR

Déjà en opération pour les touristes, l’aménagement du site était à finaliser au moment de parler à l’Hebdo. Un ou deux employés seulement sont à l’emploi du domaine aujourd’hui, alors que l’auberge employait jusqu’à six personnes avant l’incendie pour une douzaine de chambres.

Si la pente est difficile à remonter financièrement et moralement parlant après le sinistre de son gagne-pain, M. Borloz dit avoir toujours le même souhait: offrir un lieu de détente aux visiteurs. «Ici, tu n’as peut-être pas d’air climatisé, mais tu ouvres la fenêtre et tu peux admirer les étoiles», soutient le propriétaire, un sourire dans la voix.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires