Une plainte à l’Ombudsman de la SAQ

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage

Le Regroupement des gens d’affaires du centre-ville de Shawinigan (RGACS) déposera une plainte à l’Ombudsman de la Société d’alcool du Québec a-t-on appris dans un reportage diffusé sur Radio-Canada.

À titre de représentant d’établissements licenciés du centre-ville qui s’approvisionnent à la SAQ Cascade de la 5e rue, le RGACS fera valoir que la SAQ a une mission sociale telle qu’il est clairement inscrit dans son dernier rapport annuel et sur son site Internet.

Pour le regroupement, la fermeture d’une succursale dans un secteur en pleine revitalisation va à l’encontre de cette mission sociale. Rappelons de plus que lors de la rencontre du maire Michel Angers avec des dirigeants de la SAQ à Montréal le 16 février dernier, ses interlocuteurs lui auraient clairement mentionné que «La SAQ a pour mission de rapporter de l’argent au gouvernement et qu’elle n’avait pas de rôle social, pas plus que ce n’était à elle de revitaliser les centres-villes.»

La Ville de Shawinigan appui l’initiative en mettant à la disposition du RGACS son service du contentieux pour la rédaction de la plainte. De plus, Michel Angers compte solliciter une rencontre avec Raymond Bachand qui, comme titulaire du portefeuille des Finances, est le ministre responsable de la SAQ. Le maire compte lui aussi rappeler au ministre des Finances le rôle social qui incombe à cette société d’état.

Sur le site Internet de la SAQ, on rappelle que l’Ombudsman a pour rôle d’assurer un «juste équilibre entre l’exercice du mandat commercial exclusif de la SAQ et un traitement équitable de l’ensemble de ses partenaires d’affaires.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires