Une saison touristique estivale exceptionnelle en Mauricie

Une saison touristique estivale exceptionnelle en Mauricie
La foule présente lors la 54e édition du Festival Western de St-Tite. (Photo : courtoisie FWST - Kariane Dubuc)

L’été 2022 aura été une excellente saison pour l’industrie touristique de la Mauricie. Les résultats sont supérieurs à ceux de l’été 2021, une saison qualifiée d’exceptionnelle, mais déjà, Tourisme Mauricie est en mesure d’affirmer que la région obtient des résultats au-delà de ceux que l’on a pu connaître avant la pandémie sur la majeure partie de ses indicateurs.

D’après le sondage annuel mené auprès de ses entreprises membres, 76 % d’entre elles ont connu une hausse de leur achalandage durant la saison estivale 2022 par rapport à celle de 2021. Par ailleurs, pour 44 % de ces membres, la hausse est supérieure à 15 %.

Ce sont 73 % des répondants qui ont connu une hausse de leurs revenus par rapport à 2021.

L’industrie touristique a également assisté au retour des activités de groupe, autant auprès des clientèles familiales que des clientèles scolaires, ainsi que des voyages de groupe. Le retour de tous les grands événements dans la région, sans restriction sanitaire, a aussi eu un impact sur la fréquentation des hôtels, restaurants et autres attraits.

La clientèle internationale a, de son côté, effectué un retour timide l’été dernier.

« Le retour des touristes internationaux est extrêmement positif pour le Québec et la région, particulièrement pour l’offre de villégiature haut de gamme. Avec les exigences aux frontières maintenant levées, nous nous attendons à ce que la reprise des voyages internationaux connaisse une augmentation plus importante et espérons retrouver les niveaux de 2019 d’ici la fin 2024 », commente Stéphane Boileau, directeur général de Tourisme Mauricie.

Du côté des taux d’occupation moyens de la dernière saison, les données des mois de mai à août inclusivement établissent une augmentation de 9 % par rapport à 2021 et de 3,4 % par rapport à 2019, faisant de l’été 2022 le meilleur que la Mauricie ait connu.

Des enjeux importants persistent 

Bien que les restrictions liées à la pandémie aient été complètement levées, certaines entreprises ressentent encore plusieurs difficultés. Le principal défi du secteur touristique demeure le recrutement de la main-d’œuvre.

Tourisme Mauricie soutient que plus du tiers des répondants, tous secteurs confondus, considèrent la difficulté à recruter du personnel comme l’un des principaux enjeux auxquels ils ont dû faire face cet été. La difficulté d’approvisionnement a également été soulevée parmi les enjeux ayant eu un impact sur nos entreprises touristiques cet été.

Les nouvelles conditions météorologiques engendrées par les changements climatiques ont également de plus en plus de conséquences sur les activités touristiques. En effet, 53 % des répondants ont affirmé avoir vécu les répercussions de tels phénomènes sur leurs activités que la plupart considèrent comme importantes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires