Vers une maison de soins palliatifs à Shawinigan

Par superadmin

SANTÉ. Shawinigan est en voie d’obtenir une nouvelle ressource pour les personnes en fin de vie. Si tout va bien, la Maison des Trois Colombes offrira à la population des soins palliatifs dès l’automne, à deux pas de l’Hôpital du Centre-de-la-Mauricie.

Il s’agit d’un grand plus pour le territoire, de l’avis de la responsable du projet Lise Landry. Elle parle d’une ressource qui fournira huit chambres, dont une spécialement dédiée aux enfants en phase terminale à l’automne 2015 ou 2016.

Déjà, les plans sont avancés pour la construction de cette bâtisse qui prendra place dans le stationnement de l’Hôpital du Centre-de-la-Mauricie. «Présentement, on compte seulement quatre lits dans le réseau et un en CHSLD, mais ce n’est pas comme d’être dans une maison», précise Mme Landry, ex-mairesse de Shawinigan sur la nécessité de la ressource.

Travaillant au dossier depuis 2011, le comité provisoire qui comporte 14 membres a bon espoir de franchir certaines étapes décisives sous peu. Dans son ensemble, l’unité de soins palliatifs est un projet évalué à 1,6M$. La Maison des Trois Colombes est un organisme sans but lucratif. Une fondation pourrait éventuellement y être attachée.

Rappelons que pareil projet avait été soutenu au début des années 2000, puis abandonné par un autre groupe; alors chapeauté par le pharmacien Yves Bordeleau. M. Bordeleau avait parlé d’un manque d’appui pour justifier l’arrêt des démarches vers une unité en soin de fin de vie à Shawinigan.

Plus de détails suivront à la suite d’un point de presse mercredi.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires