AddÉnergie à la conquête du Midwest américain

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
AddÉnergie à la conquête du Midwest américain
Le président d'AddÉnergie, Louis Tremblay. (Photo : L'Hebdo / Bernard Lepage)

ÉLECTRIFICATION. AddÉnergie prévoit vendre plus de 3000 bornes de recharge électrique sur le marché américain d’ici cinq ans grâce à une entente signée au début du mois avec Electrada.

Basée à Cincinnati, cette entreprise se spécialise dans l’analyse et la sélection de sites offrant le plus fort potentiel pour accueillir des infrastructures de recharge électrique.

Une première borne FLO a été installée à Cincinnati et 75 autres le seront d’ici la fin de l’année 2020. Dans un horizon de cinq ans, Electrada compte déployer son réseau dans le Midwest, plus précisément en Ohio, Indiana et Kentucky. L’entente prévoit que l’entreprise sera propriétaire de ses bornes et responsable de leur entretien.

Les équipements d’AddÉnergie seront donc installés là où les conducteurs de VÉ (véhicules électriques) en ont particulièrement besoin, notamment pour la gestion de parcs de véhicules, dans les communautés de bâtiments multirésidentiels, les immeubles de bureaux et à vocation commerciale, les lieux publics particulièrement fréquentés et les voies de transit empruntées parles VÉ.

Directeur des Communications et Affaires publiques pour AddÉnergie, Sylvain Bouffard a indiqué dans un échange de courriel avec L’Hebdo qu’il s’agit d’une bonne nouvelle pour Shawinigan où est assemblée la totalité des bornes de recharge de l’entreprise.

«Puisqu’il s’agit d’une collaboration à long terme, il est trop tôt pour donner un nombre précis d’emplois qui résulteront directement, mais une chose est sûre, l’entente rend de nouvelles embauches dans les prochaines années à Shawinigan encore plus probable», écrit-il.

Située sur la rue Burill, dans le Technoparc, l’usine d’AddÉnergie compte présentement 45 employés.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires