Alarmes Mauriciennes acquiert la trifluvienne Synergie Sécure

Par Redaction Shawinigan
Alarmes Mauriciennes acquiert la trifluvienne Synergie Sécure
Sur la photo, on retrouve en partant de la gauche: Mathieu Petit, Sara Marquis et Benoît Grenier. (Photo : courtoisie Alarmes Mauriciennes)

TRANSACTION.  L’entreprise shawiniganaise Alarmes Mauriciennes vient d’acquérir Synergie Sécure, de Trois-Rivières, qui opère également sous la bannière Vidéo Électronique CG.

Ces entreprises fondées il y a plus de 40 ans ont développé un réseau d’affaire de quelques milliers de clients, principalement répartis en Mauricie, au Centre-du-Québec, dans les Bois-Francs et dans Lanaudière.

Pour le président d’Alarmes Mauriciennes, Mathieu Petit, cette transaction s’inscrit dans un mouvement d’union de forces complémentaires dans le domaine de la sécurité et elle permettra d’accroître l’efficacité opérationnelle tout en conservant tous les emplois. En toute transparence, les coordonnées (adresses, web et téléphones) demeureront les mêmes. Aussi, pour les clients, les contrats se poursuivent normalement et tous les engagements sont respectés.

La particularité de la transaction avec Synergie Sécure et et Vidéo Électronique CG explique Mathieu Petit, c’est la complémentarité des expertises avec des ressources humaines déjà efficaces sur le terrain. «L’union des deux équipes permet d’offrir une gamme complète de services, de produits et de solutions en sécurité», ajoute le président. Graduellement, les noms d’Alarmes Mauricienne et de Synergie Sécure s’afficheront côte à côte pour en venir à une image corporative unique.

Comptant maintenant quinze employés, la nouvelle entreprise est présente sur les marchés industriel, commercial, public, institutionnel, bancaire, agricole et résidentiel. Elle se spécialise dans la vente, l’installation et l’entretien de produits reliés aux systèmes de sécurité et de surveillance comme les caméras, contrôle des accès, alarme intrusion, alarme incendie, intercom, audio, informatique et câblage. Elle compte une centrale de surveillance et des systèmes de repérage et localisation pour les personnes, actifs et véhicules.

Alarmes Mauriciennes a été fondée en 1978 par Edgar Petit et elle est maintenant dirigée par son petit-fils, Mathieu Petit. L’entreprise compte aussi sur Louis et Francis Paquin, du Groupe CLR, comme actionnaires.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des