Aline Chrétien donne son nom à la maison de soins palliatifs

Aline Chrétien donne son nom à la maison de soins palliatifs

Lise Landry, présidente de la corporation en compagnie d'Aline Chrétien, qui donne son nom à la maison de soins palliatifs.

Crédit photo : (Photo l'Hebdo Patrick Vaillancourt)

INAUGURATION. La Corporation des Trois Colombes a fait les choses en grand pour l’inauguration de la maison pour soins palliatifs lundi matin alors que l’endroit était complètement bondé pour l’occasion. La Corporation a fait l’annonce qu’elle allait nommer la Maison Aline Chrétien.

« Nous avons travaillé dur pour la mise en place de la maison, mais aujourd’hui le rêve devient réalité, souligne d’entrée de jeu la fondatrice et présidente de la Corporation des Trois Colombes, Lise Landry. Le nerf de la guerre était le financement, et ce projet a été possible grâce à l’engagement et la contribution humaine et financière. »

C’est la famille Chrétien qui s’est impliquée le plus financièrement avec des dons totalisant 850 000$. C’est pourquoi les membres du conseil d’administration ont pris la décision d’honorer cette collaboration en attribuant le nom d’Aline Chrétien à la maison.

« Mme Chrétien est reconnue pour avoir su, de près et de loin, telle une force tranquille, accompagner son époux le très honorable Jean Chrétien, tant comme épouse, conseillère du premier ministre, que par sa présence dans la collectivité. Pour la corporation, vous représentez la sérénité, la paix et le calme », ajoute Mme Landry.

Mme Chrétien s’est dite touchée par cet honneur. Il s’agit d’une première pour elle que son nom soit associé à une entité. « Je suis très contente. Ça fait longtemps que j’y pensais. C’est extraordinaire pour la communauté », soutient Mme Aline Chrétien.

« Aline a été responsable de bien des choses pour moi. J’ai toujours dit qu’elle est mon roc de Gibraltar. Je ne serais jamais devenu premier ministre du Canada sans qu’elle soit ma compagne. Elle m’a empêché bien des fois de faire des bêtises. En toute humilité, ça sera la plus belle maison de soins palliatifs au Québec », affirme Jean Chrétien.

Au terme de la cérémonie d’inauguration, Andrée Buisson, le fils de Gabriel Buisson à qui appartenait la maison familiale, a avoué qu’il s’agissait d’un moment émotif pour lui.

Le Dr Gaétan Bégin a rappelé la mission de la Maison Aline Chrétien. « La maison en sera une de soins de fin de vie. On pourra offrir la sédation palliative continue, et l’aide médicale à mourir pour ceux qui le voudront et qui rencontreront les critères. La maison accueillera des personnes avec des maladies graves et incurables qui auront un pronostic de vie de moins de deux mois. Les personnes de 0 à 120 pourront être admises. Les gens de toutes nationalités et de toutes religions pourront venir. Les gens avec toutes pathologies seront admis, pas seulement les personnes atteintes d’un cancer comme on peut le voir dans certaines maisons. »

Rappelons que c’est en avril 2016 que le ministre de la Santé Gaétan Barette donnait son accord et a reconnu la corporation des Trois Colombes suite au travail sans relâche du député Pierre Giguère. En janvier 2017, Jean Chrétien annonçait la contribution financière de son groupe et l’emplacement pour la maison était dévoilé, soit la maison familiale des Buisson près de la rivière Saint-Maurice et de l’hôpital au secteur Shawinigan-Sud. En septembre 2017, les rénovations et l’aménagement de la maison commençaient.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Yvon Bureau Recent comment authors
Yvon Bureau
Invité
Yvon Bureau

Hommage et admiration à la Maison Aline Chrétien!

Merci pour son ouverture de cœur et d’esprit. Pour son ouverture aux soins de fin de vie, incluant la SPC et l’AMM.

Tout cela vous honore et honore votre humanité , optant pour la primauté du seul intérêt de la personne en fin de vie.

Yvon Bureau ts
Collectif Mourir digne et libre
Québec