Amos Daragon reviendra… au Centre des arts!

Amos Daragon reviendra… au Centre des arts!

La comédie musicale sera présentée au Centre des arts à l'été 2019.

Crédit photo : gracieuseté

CULTURE. Alors que la Cité de l’énergie a annoncé que Dragao ne reviendrait pas au profit du spectacle Nezha du Cirque Éloize, Culture Shawinigan informe que le héros jeunesse Amos Daragon sera de retour à Shawinigan en 2019… cette fois dans une comédie musicale intitulée Le Phénix qui sera présentée au Centre des arts.

Il ne s’agit donc pas du spectacle Dragao qui sera transposé en comédie musicale, mais bien d’un tout nouveau spectacle.

«La comédie musicale Le Phénix est une adaptation du tome 7 des Aventures d’Amos Daragon, le plus aimé des lecteurs. Le spectacle est abordable et plaira à tous les membres de la famille, jeunes et moins jeunes seront éblouis!», indique Bryan Perreault, directeur général et artistique de Culture Shawinigan, par voie de communiqué. Ce dernier promet un spectacle à grand déploiement.

L’esthétique est inspirée de l’opéra chinois, combinant musique, danse acrobatique, théâtre, ombres chinoises et costumes flamboyants. La technologie et l’art numérique seront utilisés pour créer les effets spéciaux et l’aspect spectaculaire.

Il n’est pas exclu que le spectacle Dragao soit présenté ailleurs éventuellement.

Des artistes d’ici en Chine?

La production poursuit l’objectif de faire rayonner Le Phénix au niveau local, national et international. Des contacts ont d’ailleurs été faits en mars et octobre 2017 avec Qingyang en Chine afin de bonifier l’offre culturelle dans cette ville.

Coordonnée par Bryan Perreault, l’équipe entourant la comédie musicale Le Phénix sera principalement composée de gens originaires de la Mauricie, de la conception, en passant par les artistes, techniciens et artisans. La production de la comédie musicale Le Phénix permettra l’emploi de plus de 20 personnes.

Le spectacle sera présenté à Shawinigan du 11 juillet au 18 août 2019, soit pour 24 représentations. Les billets sont en vente dès maintenant. (M.L.)

Plus de détails à venir dans L’Hebdo du St-Maurice de la semaine prochaine.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar