Les artistes-peintres s’offrent un atelier

Les artistes-peintres s’offrent un atelier

Richard Hudon, président de l'AAPCM.

Crédit photo : L'Hebdo du St-Maurice - Myriam Lortie

CULTURE. L’Association d’artistes-peintres du Centre-Mauricie (AAPCM) a procédé, le 12 juin, à l’inauguration de son nouvel atelier annexé à sa galerie d’art dans le secteur Grand-Mère à Shawinigan. Le nouvel espace comprend sept studios de travail, des casiers pour déposer du matériel ainsi qu’une grande vitrine qui présentera le travail d’un artiste chaque mois.

«Nous avons doublé notre superficie», se réjouit Richard Hudon, président de l’association qui regroupe 190 membres. «C’est un beau complément. Nous donnons la chance à un artiste par mois d’exposer plus de 20 œuvres au public passant et nous offrons aussi l’opportunité à sept artistes d’avoir un espace de travail où ils peuvent laisser leur matériel.»

Les visiteurs pourront rencontrer les artistes dans cet espace qui se veut un lieu de rencontres.

Rappelons que l’association possédait déjà une galerie d’art où sont exposées plus de 300 œuvres ainsi qu’une salle d’exposition inaugurée il y a deux ans. La galerie est ouverte du mercredi au dimanche, de 10h à 16h.

Une ruelle des peintres à Shawinigan

Une maquette de la ruelle des peintres.

L’association a profité de l’inauguration pour faire part de ses activités à venir, dont son 12e Symposium Champêtre qui se tiendra le 23 juin à la place des canotiers avec plus de 40 artistes.

Puis, l’AAPCM a annoncé qu’elle tiendrait, en collaboration avec Culture Shawinigan, une ruelle des peintres tous les week-ends de l’été. Du 22 juin au 2 septembre, de 11h à 19h, des peintres s’installeront dans la ruelle Willow pour exposer leurs œuvres et peindre.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Marie-Hélène BeaulieuLéande Recent comment authors
Léande
Invité
Léande

La culture est le miroir de notre société véhiculées par nos artistes … telle une richesse naturelle d’un pays….

Marie-Hélène Beaulieu
Invité
Marie-Hélène Beaulieu

Ma maman Pierrette Dufour, aquarelliste,avait ce projet à coeur et elle avait investi beaucoup de son temps. Malheureusement, la maladie l’a emportée en début d’année et elle n’aura pas été en mesure de voir ce projet en place.