Au tour de l’école Jacques-Cartier – Notre-Dame d’être parrainée

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Au tour de l’école Jacques-Cartier – Notre-Dame d’être parrainée
Le maire Michel Angers entouré des élèves de l’école Jacques-Cartier – Notre-Dame. (Photo : L'Hebdo Patrick Vaillancourt)

SHAWINIGAN. Pour une quatrième fois dans sa carrière, le maire de Shawinigan Michel Angers fera partie de l’équipe de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) qui prendra part au 1000 km à vélo du Grand défi Pierre Lavoie (GDPL).

Cette fois, le maire Angers a décidé de parrainer l’école primaire Jacques-Cartier – Notre-Dame du secteur Lac-à-la-Tortue.

L’école recevra une somme de 1000$ grâce au parrainage, ce qui permettra d’acheter du nouveau matériel afin de faire bouger les jeunes dans la cour d’école.

M. Angers sera le capitaine de l’équipe de l’UMQ. Les 400 cyclistes prendront le départ du Lac-Saint-Jean le 13 juin prochain, et feront escale à L’Anse-Saint-Jean, La Malbaie, Saint-Ferréol-les-Neiges, Québec, Thetford Mines, Warwick, Drummondville, Granby, Saint-Jean-sur-Richelieu et Brossard, et termineront le périple de 1000 km au Stade olympique de Montréal le 16 juin comme le veut la tradition. L’équipe de l’UMQ sera complétée par Catherine Lassonde, conseillère municipale de Drummondville, Marc Parent, maire de Rimouski, Jasmin Savard, directeur général de l’UMQ, et par Marie-Ève Tanguay, conseillère municipale de Saint-Amable.

Devant les élèves de l’école réunis dans le gymnase, Michel Angers y est allé d’une confidence. «J’étais plutôt turbulent quand j’avais votre âge et que j’allais à l’école. Mais j’ai pu rester concentré en classe parce que je savais que je pouvais bouger pendant la récréation. Quand on est bien dans notre corps, on est bien dans notre tête aussi. J’ai toujours été actif, et quand j’ai été élu maire, ça aurait été facile de laisser tomber les activités physiques par manque de temps. Lorsque ce sera plus difficile pendant le GDPL, je vais penser à vous pour m’encourager.»

La directrice de l’école Jacques-Cartier – Notre-Dame, Denise Lafond, est très heureuse de ce parrainage. «Nous sommes très fiers et privilégiés que monsieur Angers ait sélectionné notre école. Je trouve très important qu’une personne significative, comme le maire, fasse la promotion des saines habitudes de vie, tout comme le font si bien les membres de l’équipe-école. Ce parrainage de l’école Jacques-Cartier – Notre-Dame suscite une motivation supplémentaire qui encourage les élèves à être et à rester actifs».

Le maire Angers a discuté avec des élèves.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des