Autre revers des Cataractes

Par Redaction Shawinigan
Autre revers des Cataractes
Photo Jonathan Cossette

Affichant nettement plus de constance que la veille, les Cataractes de Shawinigan sont passés bien près de renverser les Wildcats, s’inclinant toutefois par la marque de 4 à 2. Marc-Antoine Pépin et Charles Beaudoin ont été les marqueurs pour les Cats alors que Charles-Antoine Lavallée a repoussé 38 tirs au but face à son ancienne équipe.

Pour un deuxième match de suite, les hommes de Daniel Renaud prirent les devants. Après avoir vu les siens gagner une mise en jeu en territoire offensif, Marc-Antoine Pépin (3e) décocha un tir rapide qui trouva son chemin derrière Olivier Rodrigue. Xavier Cormier et Charles Beaudoin se firent complices sur la séquence. Excellente façon d’amorcer ce match face à un adversaire redoutable!

Cette avance ne dura pas très longtemps puisque Mika Cyr, quelques minutes plus tard, convertit son propre retour de lancer derrière Charles-Antoine Lavallée. À mi-chemin en première, Leon Denny fut sévèrement frappé à sa propre ligne bleue. Le #77 retraita au banc des siens péniblement et fut vengé sur la séquence par Jordan Lepage qui engagea le combat tout juste après le coup de sifflet.

Au début du second engagement, Jordan Spence appuya l’attaque et décocha un tir depuis le cercle des mises en jeu qui se fraya un chemin entre les jambières de Lavallée. Puis, à mi-chemin dans la période, Zachary L’Heureux vit le tir d’un coéquipier être bloqué avant de sauter sur la rondelle libre et de battre Lavallée avec un tir vif et précis dans le haut du filet.

Lueur d’espoir au banc des Cataractes lorsque Charles Beaudoin (15e) convertit le retour de lancer de Leon Denny à la 5e minute. Puis, avec un peu plus de 6 minutes au cadran, par deux fois, les hommes de Daniel Renaud passèrent bien près de créer l’égalité, mais chaque fois Olivier Rodrigue se dressa et stoppa la menace.

Une occasion en avantage numérique dans les derniers moments de la période ne fut pas suffisante et les Cataractes durent s’incliner. Une erreur de Marc-Antoine Pépin à la ligne bleue des siens permit à Benoit-Olivier Groulx de marquer le but d’assurance.

Samedi soir, les Cataractes complèteront leur voyage en disputant la victoire aux Mooseheads, à Halifax. La rencontre débutera à 18h, heure du Québec. (JC / Source: Cataractes.qc.ca)

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des