Autre victoire des Cascades et un record pour Rusch

Par Redaction Shawinigan
Autre victoire des Cascades et un record pour Rusch
Matthew Rusch. (Photo : LBMQ Nathalie Miclette)

BASEBALL. Les Cascades Go Sport de Shawinigan se rendaient mardi soir à Victoriaville afin de compléter un match qui avait été suspendu plus tôt cette saison en raison des conditions météorologiques. Les Shawiniganais ont été en mesure de terminer le travail déjà entamé avec un gain de 7 à 6.

Les Cascades avaient pris les devants par trois dès la manche initiale lorsque Michael Laprise est venu marquer sur une erreur du premier but et sur les simples productifs de Mathieu Tremblay et Maxime Milot. La réplique du Cactus est alors venue du bâton de David Cyr qui a fait marquer Justin Kortessis qui avait volé le deuxième coussin après un but sur balle.

Shawinigan a inscrit un autre point en troisième et deux en quatrième manche. Le premier sur le deuxième simple de Mathieu Tremblay et les deux autres sur les coups sûrs de Michael Laprise, un double et de Patrick Flageol, un simple. Deux points ont été comptés par le Cactus avant l’arrêt du match. Karl Gosselin a été atteint d’un lancer alors que les buts étaient tous occupés et Justin Kortessis a frappé un ballon sacrifice. La partie était donc suspendue avec un retrait et des coureurs au deuxième et troisième but.

Matthew Rusch s’est alors amené au monticule pour Shawinigan à la reprise des hostilités, mardi soir. Après un but sur balle et un retrait au bâton, une erreur du deuxième but sur la frappe de Pierre-Olivier Marcoux a permis au Cactus de réduire l’écart à 6-4. Rusch s’est toutefois sorti d’affaire avec un autre retrait au bâton. Les Cascades ont marqué un point en 5e qui allait devenir celui de la victoire, grâce à un circuit de Yannick Desbiens.

Par la suite, les spectateurs réunis au Stade Rémi-Deshaies ont pu assister encore une fois à une superbe performance du natif d’Albany NY.  N’ayant rien accordé lors des 2 manches subséquentes, c’est en fin de 7e manche que les choses se sont compliquées.  Après un retrait, Étienne Blanchette et Tristan Sicotte-Bélanger ont chacun frappé un coup sûr.  Après avoir retiré Jean-Luc Desormeaux sur 3 prises, Rusch a atteint René-Dave Pelchat, ce qui emplissait les buts.  Karl Gosselin a alors frappé un coup sûr opportun qui portait le pointage à 7-6 avant que Rusch termine le débat en retirant Justin Kortessis sur trois prises, un huitième retrait au bâton en seulement trois manches et deux tiers de travail.

Il s’agit pour lui d’une dixième victoire cette saison, un sommet dans la LBMQ. Parlant de sommet, avec ses 8 retraits au bâton, Rusch devient le meneur de l’histoire de la LBMQ avec 120 réussites en une seule saison. Ironiquement, le meneur à ce chapitre était auparavant le lanceur du Cactus de Victoriaville Francis Michel qui en avait réalisé 117 avec Québec en 2002. Michel et le lanceur perdant de la rencontre de ce soir, une troisième défaite pour quatre victoires en 2019.

Avec cette victoire, les Cascades rejoignent le Cactus en tête de la division B45, et atteignent le 3e rang au classement général de la LBMQ.  L’équipe shawiniganaise complétera sa séquence de 3 matchs à l’étranger avec une visite à Thetford Mines où ils retrouveront les Blue Sox.

Les Cascades rentrent en ville vendredi pour leurs deux derniers matchs à domicile de la saison.  Ils recevront à 20 :00 les Cardinaux de St-Jérôme, alors que le lendemain, samedi à 19 :00, ils complèteront leur saison locale 2019 en recevant le Big Bill de Coaticook au parc Optimiste.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des