Barrages routiers: Shawinigan resserre sa règlementation

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Barrages routiers: Shawinigan resserre sa règlementation
Au début du mois d'avril dernier, la Fondation du SSS de l'Énergie tenait le premier barrage routier de l'année 2019 sur le territoire de Shawinigan. À cette occasion, l'organisme a récolté plus de 9300$. (Photo : courtoisie Fondation du SSS de l'Énergie.)

SOUS. Devant les plaintes répétées de citoyens et l’augmentation du nombre de demandes, la Ville de Shawinigan a modifié sans trop l’ébruiter l’automne dernier sa règlementation concernant les barrages routiers.

Le principal changement concerne le type d’organisme autorisé à faire ces levées de fonds. Désormais, l’administration municipale n’autorise que ceux qui poursuivent une mission visant à contrer les effets de la pauvreté et à améliorer les conditions de santé.

C’est pourquoi un organisme comme les Scouts du centre-ville, qui cherchent désespérément à réparer leur édifice ou à déménager, n’a plus accès à cette activité qui lui permettait d’amasser bon an mal an plus de 12 000$. C’est le cas également du Corps de cadets 694 de Shawinigan, de la Fondation MIRA et de certains clubs de hockey mineur qui utilisaient cette façon de faire pour amasser des sous.

Si les automobilistes ont l’impression que les barrages routiers se sont multipliés ces dernières années, ils n’ont pas la berlue. De 7 qui ont été autorisés en 2015, on est passé à 12 l’année suivante puis à 20 en 2017. En 2018, 21 demandes avaient été déposées et 6 ont été refusées suite au resserrement de la règlementation.

Des endroits précis dans les secteurs Shawinigan, Shawinigan-Sud, Grand-Mère et Saint-Georges-de-Champlain ont été déterminés et les barrages routiers ne sont permis qu’à des dates prévues. Le règlement fait cependant des exceptions pour la Guignolée des médias, Opération Nez Rouge et le Noël du Pauvre qui peuvent tenir leur campagne de financement en dehors des dates prédéterminées.

En tant que maître d’œuvre d’Opération Nez Rouge sur le territoire, le Club Optimiste pourra sans doute continuer à pouvoir tenir des barrages routiers même si leur mission n’entre pas dans les deux autorisées par la Ville.

Dates autorisées

  • premier samedi d’avril;
  • deuxième samedi de mai;
  • premier samedi de juin;
  • deuxième samedi de septembre;
  • premier samedi d’octobre;
  • premier samedi de novembre;
  • quatrième samedi de novembre.

 

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Bernard Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Bernard
Invité
Bernard

Excellente décision du Conseil municipal. Pouvons-nous circuler librement sur les rues sans se faire solliciter constamment.