Bébé brûlé: Éric Michaud demeure détenu

Bébé brûlé: Éric Michaud demeure détenu

Éric Michaud alors qu'il était escorté par des policiers lors de son arrestation.

JUSTICE. Accusé de voies de fait graves et négligence criminelle causant des lésions, Éric Michaud 37 ans, a comparu au palais de justice de Shawinigan vendredi matin pour le dossier du bébé brûlé.

Michaud demeurera détenu jusqu’à la prochaine étape le 8 novembre pour son enquête sur remise en liberté.

Rappelons qu’il a été arrêté jeudi par les policiers de la Sûreté du Québec.

L’autre personne accusée pour ce dossier, Cynthia Dauphinais, a été remise en liberté sous promesse de comparaître le 18 décembre prochain. Elle devra respecter plusieurs conditions, dont ne pas consommer d’alcool et de drogue, aviser les autorités de tout changement d’adresse ou d’emploi, et une interdiction de communiquer avec des personnes, dont le coaccusé. Elle pourrait être accusée d’avoir omis de fournir les choses nécessaires à l’existence d’un enfant alors qu’il était dans le besoin.

Rappelons que l’événement est survenu le 29 juillet dernier dans un duplex de la 11e Avenue du secteur Grand-Mère. Le bébé a subi de graves blessures aux mains et devra vivre avec des séquelles pour le reste de sa vie.

Les enquêteurs de la SQ étaient retournés sur les lieux en août afin de poursuivre l’enquête, puis en septembre.