Bouger pour éduquer

Par Redaction Shawinigan
Bouger pour éduquer
La vidéo a été lancée officiellement le 8 mai dernier en présence des élèves, des enseignantes, des parents et de Sylvain Guimond. (Photo : (Photo courtoisie))

ÉDUCATION. En avril dernier, les élèves de maternelle, 1re et 2e année de l’école de la Petite-Rivière de Shawinigan ont eu la chance de réaliser une vidéo pour inciter leurs camarades et le personnel à faire plus d’exercice.

Cette idée a vu le jour il y a quelques mois, alors que les jeunes de maternelle de la classe de Marie-Pier Gagnon-Lemelin utilisaient des vidéos d’exercice leur permettant de bouger quotidiennement pour être mieux disposés pour leurs apprentissages. Rapidement, Véronique Cloutier, l’enseignante de 1re et 2e année, a décidé de se joindre à eux puisque ses élèves en ressentaient aussi le besoin. C’est ainsi qu’est née une belle routine pour ces élèves.

Tout au long de l’année scolaire, les élèves ont eu l’occasion d’expérimenter plusieurs activités sportives comme le yoga, la musculation, le « cardio », le « workout », etc., ainsi que le Tabata, qui consiste à pratiquer 30 secondes d’exercice intense en alternant avec 10 secondes de repos, qui est véritablement devenu l’activité coup de coeur des élèves et des enseignantes. Après avoir visionné des vidéos quotidiennement, l’idée est venue de créer leur propre capsule. Un magnifique projet multiniveaux a pris forme.

En se lançant dans cette aventure, les enseignantes ont profité de l’occasion pour transmettre plusieurs apprentissages. La mise en forme, le dépassement et la confiance en soi ont beaucoup été sollicités, sans oublier la persévérance, car les élèves ont dû pratiquer et travailler d’arrachepied pour atteindre leur but. Le projet a aussi permis de favoriser et de développer la motricité globale des élèves de maternelle, l’une des compétences visées au préscolaire.

Par ailleurs, les jeunes ont dû apprendre à travailler en équipe, à faire des choix judicieux et à s’aider mutuellement, développant aussi leur socialisation.

Pour la dernière étape du projet, des professionnels qualifiés sont venus prêter main-forte pour assurer les aspects techniques de la réalisation. Les élèves ont eu la chance de compter sur les services de Sylvain Guimond, réalisateur chez ZaniCom, qui est venu en classe pour parler avec passion de son métier, présenter son équipement et expliquer les différentes étapes de la production d’une vidéo.

La vidéo a été lancée officiellement le 8 mai dernier en présence des élèves, des enseignantes, des parents et, bien sûr, de Sylvain Guimond.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des