Les Cataractes éliminés : Un spectacle signé Vitalii Abramov

Les Cataractes éliminés : Un spectacle signé Vitalii Abramov

Crédit photo : Denis Morin

Par Matthew Vachon

LHJMQ. Profitant de la confiance fragile des Cataractes, les Tigres ont survolé d’un bout à l’autre cette rencontre pour l’emporter facilement par la marque de 9 à 1. Tout feu tout flamme, Vitalii Abramov a inscrit quatre buts et une passe.

C’est devant 3139 spectateurs que les Tigres ont amorcé la rencontre.

Après avoir vu Jason Horvath donner les devants aux visiteurs, le premier trio des Tigres a décidé de prendre les choses en main en inscrivant quatre buts sans réplique en un peu plus de trois minutes. Ivan Kosorenkov et Vitalii Abramov à trois reprises ont été les marqueurs lors de cette séquence. Infatigable, Abramov a ajouté son quatrième en milieu de deuxième. Chase Harwell et Édouard Ouellet (deux fois) ont également marqué lors de cet engagement pour faire 8-1 Victoriaville.

Au troisième engagement, Mathieu Sévigny a rajouté un but pour concrétiser la victoire des Victorivillois au compte de 9 à 1. Ce revers encaissé par les hommes de Daniel Renaud a du même coup confirmé leur élimination des séries éliminatoires.

«Nous jouons avec confiance, car même si nous avons accordé le premier but, nous avons continué à faire de bonne chose pour par la suite profiter de nos chances. […] Oui, Abramov, Comtois et Kosorenkov jouent du très gros hockey, mais j’aime beaucoup la façon dont se comportent les quatre trios. C’est ce qu’on veut voir à l’approche des séries, une contribution de tout le monde», a noté l’entraîneur-chef des Tigres Louis Robitaille.

Crédit photo : Denis Morin

Dans une grande journée, Abramov a pour sa part atteint le plateau des 40 buts en plus de s’approcher à un seul point du plateau des 100. Il est maintenant à 14 points du meilleur pointeur du circuit Alex Barré-Boulet, lui qui en date du 4 février, détenait une avance de 30 points sur son plus proche poursuivant (Alexandre Alain). «Je crois que c’est possiblement l’un de mes meilleurs matchs. C’était plaisant de jouer cette partie. De plus, je suis très satisfait de la façon dont mon entraîneur m’utilise. Pour ce qui est du championnat des pointeurs, ce n’est pas le genre de chose auquel je pense», a estimé le numéro 11 des Victoriavillois.

De l’animosité à l’interne chez les Cataractes pendant le match

Lorsque la troisième s’est amorcée, Daniel Renaud et Gabriel Denis n’étaient pas de retour au banc des Cataractes puisqu’ils avaient une discussion importante. «Nous avons vécu des choses à l’interne. Un joueur et moi nous nous sommes parlé pendant l’entracte et cela a duré un petit peu plus longtemps que prévu», a noté le pilote des Shawiniganais.

Cette défaite était d’autant plus douloureuse pour les Cataractes puisque cela a mis fin à leurs espoirs de rejoindre les Foreurs de Val-d’Or, détenteurs du dernier billet donnant accès aux séries éliminatoires.

«De la façon dont cela s’est fait, ce n’est vraiment pas plaisant. À l’inverse, il faut avouer que Victoriaville est la meilleure équipe de la ligue. Abramov est le meilleur attaquant de la ligue, Comtois est le meilleur Canadien du circuit et Montpetit est le meilleur gardien. Ils sont bâtis pour tout gagner cette année.»

Le tour du chapeau d’Abramov, inscrit en 3 minutes et 19 secondes, est devenu le deuxième le plus rapide de l’histoire de Victoriaville.  Le record est toujours détenu par Marc-André Thinel. Celui-ci avait alors marqué ses trois buts en une minute et 39 secondes en 2000.

 

Poster un Commentaire

avatar