«Ce sera la campagne d’une meilleure qualité de vie au Québec» -Philippe Couillard

Photo de Pier-Olivier Gagnon
Par Pier-Olivier Gagnon
«Ce sera la campagne d’une meilleure qualité de vie au Québec» -Philippe Couillard
Philippe Couillard lors de son allocution devant la Ferme Nouvelle-France de Sainte-Angèle-de-Prémont. (Photo : Photo Pier-Olivier Gagnon)

Le PLQ lance sa campagne électorale en Mauricie

POLITIQUE. Le Parti libéral du Québec (PLQ) lançait sa campagne électorale 2018 à la Ferme Nouvelle-France de Sainte-Angèle-de-Prémont, jeudi soir, dans une région très convoitée par tous les partis politiques.

En compagnie de plusieurs candidats et sous haute surveillance policière, le chef du PLQ, Philippe Couillard, y est allé d’un discours optimiste en se basant sur le travail accompli à la tête du gouvernement au cours des dernières années.

«On a véritablement remis le Québec sur les rails. Bien solidement! Notre projet c’est de renforcer la capacité de chacun et chacune à contribuer à sa manière au progrès du Québec. On a réalisé un progrès extraordinaire au cours des quatre dernières années. Dès le 1er octobre, on va continuer d’avancer avec un gouvernement libéral», a d’abord déclaré Philippe Couillard lors de son allocution devant des militants et militantes de la région.

Philippe Couillard a procédé au lancement de la campagne électorale du PLQ à la Ferme Nouvelle-France de Sainte-Angèle-de-Prémont. Photo Pier-Olivier Gagnon

«Notre équipe est à l’écoute des Québécoises et des Québécois. Aujourd’hui, nous reprenons la route pour leur présenter notre vision pour toutes nos régions. Pendant le dernier mandat, nous avons solidifié les bases du Québec en nous occupant des finances publiques et de notre développement économique. Nous pouvons maintenant faire un autre pas. Notre campagne sera centrée sur un objectif principal: faciliter la vie des Québécoises et des Québécois», a-t-il exprimé sur la scène extérieure devant la Ferme Nouvelle-France.

Le PLQ lance sa campagne électorale en Mauricie. Photo Pier-Olivier Gagnon

Le chef du PLQ a profité de l’occasion pour revenir sur les projets réalisés dans la région en matière de création d’emplois, d’économie, de santé, d’éducation et de mobilité durable. Il a également soutenu que l’un des défis actuels est de trouver des solutions à la pénurie de main-d’œuvre partout au Québec. «Nous avons toujours d’importants défis à relever, comme combler quelque 100 000 emplois vacants dans toutes les régions de la province. Mais le Québec a la force de les relever. Nous voulons donner à la population plus de temps, plus d’argent, plus d’accès aux services, plus de façons de se déplacer et de réaliser des projets. Ce sera la campagne d’une meilleure qualité de vie au Québec».

Dès demain, Philippe Couillard sillonnera les routes du Québec et s’arrêtera à plusieurs endroits afin de dévoiler les engagements de son parti en vue du prochain mandat.

Candidats libéraux dans la région

Maskinongé: Marc H. Plante

Trois-Rivières: Jean-Denis Girard

Champlain: Pierre Michel Auger

Laviolette-St-Maurice: Pierre Giguère

Nicolet-Bécancour: Marie-Claude Durand

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
France LemieuxAndré Gentes Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
André Gentes
Invité
André Gentes

Comment M. Couillard peut-il assurer une meilleure qualité de vie,quand pour commencer il y a au moins cinq ans que je clame la décrépitude de nos routes et autoroutes. Il avait bien raison de dire que ca allait « brasser au Québec pendant les élections d’octobre 2018; on n’a qu’a predre notre auto etse déplacer, on se rend tout de suite compte que çà brasse pas à peût-pres. N’oublions pas que ce n’est qu’un élément, mais utilisé toutes les journées au Québec en entier. Nous devrions être plus généreux quand on vient, le gouvernement, nous arracher nos moyens en taxes… Read more »

France Lemieux
Invité
France Lemieux

Peu importe le parti au pouvoir. Pour une meilleure santé au Québec faut faire autrement que les épandages de boues d’épuration sur les terres agricoles. Peu importe les distances.. ça finira au ruisseau et trouver la mer… comme le Triclosan dans la Rivières Esturgeon… On dit sous les normes ben voyons..des perturbateurs endocriniens s’en foutent des normes et les »poissons sont dans un piteux état »dit le rapport du ministère effectivement. Prendre soin des citoyens ça commence par arrêter les flusgates silencieux – voir l’article publié. Merci le beau PGMR =Plan de Gestion des Matières Résiduelles mais pas la valorisation… Read more »